Répondeur pomicole

Région de l’Estrie

 

 

Message #3 :   jeudi 9 mai 2013

 

Lundi le 27 mai à 13H30, une demi-journée d’information sur l’éclaircissage sera offerte cette année en Estrie.  Cette clinique sur l’éclaircissage chimique aura lieu au Verger Ferland de Compton et sera offerte par Paul-Émile Yelle, agronome consultant. 

 

Le stade bouton rose est atteint dans la plupart des vergers de la région.

 

Les modèles prévisionnels de degrés-jours sur la phénologie du cultivar McIntosh prévoient le début de la floraison vers le15 mai à Compton.

 

Tavelure

Les données de maturation des spores de tavelure sont disponibles sur Agri-Réseau (Éjections forcées vergers pilotes).  Selon ces informations, il  y a des spores matures prêtes à être éjectées.

 

Prévisions pour Compton

 

Date et heure de début de la pluie

Nombre d’heures de mouillure

Température moyenne (ºC)

Accumulation de pluie (mm)

9 mai, 12h30

10 mai 21h30

17,5

41,5

15,2

13,9

7

47

 

Basé sur les prévisions actuelles, le modèle RIMpro prévoit une première infection en date de jeudi 9 mai à Compton et une deuxième infection plus importante samedi 11 mai.  

 

Surveillez attentivement les prévisions météo de votre secteur et mesurez les quantités de pluie tombée dans votre verger.

 

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Appliquer avec un fongicide en protection avant la pluie. 

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Visez une application le plus près possible de la période de pluie étant donnée la croissance rapide du feuillage ces jours-ci.  Il est possible que vous ayez à renouveler votre traitement avant la pluie de samedi si la croissance foliaire est importante.

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Renouveler votre traitement fongicide en protection si votre fongicide est délavé; ce qui pourrait arriver au cours de la journée de samedi.  Il y a délavement des fongicides (MANZATE, DITHANE, POLYRAM, CAPTAN) après 25 mm de pluie.

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Au besoin, intervenir en traitement « stop » durant la pluie de samedi en utilisant un fongicide protectant comme du mancozèbe, du Polyram ou du Captane. 

< ![if !supportLists]>o       < ![endif]>N’arrosez pas à la pluie battante (plus de 5 mm à l’heure) car le fongicide ne se dépose pas bien sur les feuilles et il n’y a pas contact.  Profitez des accalmies.

< ![if !supportLists]>o       < ![endif]>Arrosez durant une pluie légère ou une bruine, pour que le fongicide entre en contact avec les spores qui sont en train de ‘germer’ sur la feuille. Ainsi le fongicide les tue et interrompt la progression vers l’infection. Vous aurez remis la minuterie à zéro.  Notez toutefois que le fongicide sera rapidement ou lentement délavé selon l’intensité de la pluie et il ne pourra assurer de protection persistante.

< ![if !supportLists]>o       < ![endif]>Le moment d’application est donc critique et on cherche à faire ce type de traitement avant qu’il y ait infection, mais alors qu’il y a un maximum de spores en germination sur le feuillage et que très peu de spores vont continuer à s’y déposer après le traitement.  Le moment optimum correspond au pic du halo blanc sur le graphique de RIMpro.

 

< ![if !vml]>< ![endif]>< ![if !vml]>

< ![endif]>< ![if !mso]>

< ![endif]>

Traitement stop

< ![if !mso]>

< ![endif]>< ![if !mso & !vml]> < ![endif]>< ![if !vml]>

< ![endif]>

 

 

Pour suivre les dernières prévisions de RIMPRO sur les risques d’infection au verger pilote de Compton, suivez ce lien http://www.agrireseau.qc.ca/references/8/RIMpro/compton-RIM.PNG

 

Afin d’avoir les dernières informations, n’oubliez pas de mettre à jour les données en appuyant sur la touche F5.  RAPPEL : le graphique de RIMPRO affiche l’heure normale, donc vous devez ajouter une heure pour avoir l’heure avancée.

 

 

Pollinisation

Si ce n’est pas déjà fait, prenez contact avec votre apiculteur pour la location de ruches. Si votre apiculteur habituel n’est pas disponible, consultez le site du CRAAQ pour une liste d’apiculteurs qui peuvent vous louer des ruches.

 

Engrais foliaires

Profitez de vos applications de fongicides en protection pour faire vos engrais foliaires en pré-floraison. Le stade végétatif actuel est propice à l’application d’engrais foliaire tels : l’azote (aide à la nouaison) et le bore (prévient les tissus liégeux) et le zinc, si nécessaire (pommiers affaiblis par les gels hivernaux).  ATTENTION, L’URÉE EST INCOMPATIBLE AVEC LE SOLUBAR ET L’HUILE.

 

 

Rappel

< ![if !supportLists]>       < ![endif]>Le Guide des traitements foliaires du pommier 2012-2013 est disponible auprès du CRAAQ ou de certains distributeurs de produits au coût de 15.00 $ (avant taxe). Vous pouvez commander par Internet sur le site du CRAAQ www.craaq.qc.ca ou par téléphone au 1-888-535-2537; prévoir des frais de transport.

 

 

MÉTÉO

 

Internet offre quelques outils intéressants pour les prévisions météorologiques et pour  visionner les observations ou images des divers radars météo.

 

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Agrométéo Québec pour les prévisions agricoles et des sommaires hebdomadaires. http://agrometeo.org/

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Environnement Canada pour les diverses municipalités de l’Estrie http://www.weatheroffice.gc.ca/forecast/canada/index_f.html?id=qc

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Météomédia «  Zone verte » : www.zoneverte.com

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Pour les secteurs bordant la frontière, il existe en anglais un excellent site : http://www.fairbanksmuseum.org/forecasts, produit par l’observatoire du Musée Fairbanks de St-Johnsbury au Vermont.

Pour voir venir la pluie :

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Radar météo de Montpellier, au Vermont : http://www.intellicast.com/National/Radar/OneKm.aspx?location=USNH0020

< ![if !supportLists]>l        < ![endif]>Radar météo de Montréal http://www.weatheroffice.gc.ca/radar/index_f.html?id=WMN

 

 

 

Caroline Turcotte, agronome

Conseillère en arboriculture fruitière et viticulture

 

MAPAQ – Direction régionale de l’Estrie

4260, boulevard Bourque

Sherbrooke, Qc J1N 2A5

Téléphone.:  (819) 820-3001 poste 4360
Télécopieur: (819) 820-3942
Courriel:
caroline.turcotte@mapaq.gouv.qc.ca

 

Répondeur pomme

Mercredi le 8 mai 2013 8h45

 

En date d’hier, nous avons accumulé 138,3 degrés-jour à St-Antoine-de-Tilly et 124,4 degrés-jour à Ste-Famille.  Selon CIPRA, le stade débourrement avancé a été atteint le 6 mai dernier à St-Antoine et le 7 mai à Ste-Famille.  Le stade pré-bouton rose devrait être atteint demain jeudi à St-Antoine et vendredi à Ste-Famille.

 

TAVELURE

 

Prévisions pour St-Antoine-de-Tilly et Sainte-Famille

Date et heure de

début de la pluie

Nombre d’heures de mouillure

Température

moyenne °C

Accumulation

de pluie (mm)

9 mai, 7h30

22,5

15,3

12

11 mai, 3h30

26,5

7,6

20

 

Selon les prévisions météo, le modèle RIMpro prévoit la 1re infection de la saison demain jeudi en début d’après-midi.  Votre feuillage doit être protégé durant l’infection.

 

Si vous avez appliqué un fongicide à base de cuivre au cours des 2 derniers jours, votre feuillage sera protégé durant l’infection.  Étant donné la croissance rapide du nouveau feuillage cette semaine, un cuivre appliqué il y a plus de 2 jours n’offrira pas une protection adéquate.  Dans ce cas, il serait préférable d’intervenir avant l’infection et le plus près possible du début de la pluie, avec un fongicide de contact (MANZATE, DITHANE, POLYRAM, CAPTAN, MAESTRO, FONTELIS).

 

 

TRAITEMENT À L’HUILE SUPÉRIEURE

 

Lorsque les températures se réchauffent pour avoisiner les 18°C et que nous sommes entre les stades débourrement avancé et pré-bouton rose, vous pouvez effectuer vos traitements avec de l’huile afin de détruire les œufs d’acariens.  Prévoir faire 2 traitements à demi-dose (1/2 dose = 20 L d’huile dans 1000 L d’eau par hectare, c’est-à-dire un mélange à 2% d’huile).  Le premier traitement devrait avoir lieu au débourrement avancé, le deuxième traitement devrait être fait au pré-bouton rose.  Ne pas dépasser le stade pré-boutons rose pour les traitements à l’huile.

 

À noter que pour réduire les risques de phytotoxicité, ce traitement doit être réalisé à une période où il n’y a pas de prévision de gel dans les prochaines 48 heures.  Vous devez aussi noter la date de réalisation de ce traitement, car il est recommandé de ne pas utiliser de CAPTAN, DIKAR ou MAESTRO dans les 10 jours avant ou après l’application d’huile.  Aussi, sachez que l’huile sera beaucoup plus efficace si elle est appliquée à plus de 18°C, s’il ne vente pas et si aucune précipitation n’est prévue dans les 24 heures.  Enfin, vous devez vous assurer de bien couvrir les arbres et d’appliquer entre 800 et 1000 L de bouillie par hectare.

 

Christian Lacroix, agronome

Chaudière-Appalaches

 

 

 

 

Message #3 :   mardi 7 mai 2013

 

Le stade pré-bouton rose est atteint dans la plupart des vergers de la région et le stade bouton rose est atteint dans les sites les plus chauds.

 

Les modèles prévisionnels de degrés-jours sur la phénologie du cultivar McIntosh prévoient le début de la floraison vers le 15 mai à Compton.

 

Tavelure

Les données de maturation des spores de tavelure sont disponibles sur Agri-Réseau (Éjections forcées vergers pilotes).  Selon ces informations, il n’y a encore aucune éjection de spores en date du 3 mai dans le verger pilote de Compton.  Ces résultats s’expliquent en partie à cause de la longue période de sécheresse qui ralentit le processus de maturation des spores.  Toutefois, il y a fort à parier que des spores soient matures lors de l’infection prévue vendredi. 

 

Prévisions pour Compton

 

Date et heure de début de la pluie

Nombre d’heures de mouillure

Température moyenne (ºC)

Accumulation de pluie (mm)

9 mai, 21h30

10 mai 18h30

13,5

41,5

11,9

10,6

6

33

 

Basé sur les prévisions actuelles, le modèle RIMpro prévoit une première infection en date de vendredi 10 mai à Compton.  Surveillez les prévisions météo et soyez prêts à intervenir avec un fongicide en protection (MANZATE, DITHANE, POLYRAM, CAPTAN, FONTELIS) avant la pluie.  Visez une application le plus près possible de la période de pluie étant donnée la croissance rapide du feuillage ces jours-ci.   Attention : ne pas appliquer de CAPTAN ou MAESTRO dans les 10 jours suivant une application d’huile.  

 

N’oubliez pas d’installer vos pluviomètres pour connaître les quantités de pluie tombée dans votre verger.

 

Pour suivre les dernières prévisions de RIMPRO sur les risques d’infection au verger pilote de Compton, suivez ce lien http://www.agrireseau.qc.ca/references/8/RIMpro/compton-RIM.PNG

 

Afin d’avoir les dernières informations, n’oubliez pas de mettre à jour les données en appuyant sur < ?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /> la touche F5.  RAPPEL : le graphique de RIMPRO affiche l’heure normale, donc vous devez ajouter une heure pour avoir l’heure avancée.

 

 

Pollinisation

Si ce n’est pas déjà fait, prenez contact avec votre apiculteur pour la location de ruches. Si votre apiculteur habituel n’est pas disponible, consultez le site du CRAAQ pour une liste d’apiculteurs qui peuvent vous louer des ruches.

 

Engrais foliaires

Profitez de vos applications de fongicides en protection pour faire vos engrais foliaires en pré-floraison. Le stade végétatif actuel est propice à l’application d’engrais foliaire tels : l’azote (aide à la nouaison) et le bore (prévient les tissus liégeux) et le zinc, si nécessaire (pommiers affaiblis par les gels hivernaux).  ATTENTION, L’URÉE EST INCOMPATIBLE AVEC LE SOLUBAR ET L’HUILE.

 

Blanc

Les conditions météo des derniers jours et celles à venir (chaleur et humidité élevée) favorisent le développement du champignon qui cause le blanc du pommier.  Dans les parcelles ayant un historique de blanc et pour les cultivars sensibles (Cortland, Ginger Gold, Honeycrisp et Paulared), un traitement préventif serait approprié.  Les principaux fongicides homologués pour cet usage sont le soufre (KUMULUS ou autres formulations), FONTELIS, FLINT, SOVRAN ou NOVA. Consulter SAgE pesticides pour avoir la liste complète.  Notez que les infections sur fruits ont lieu surtout du stade bouton rose jusqu’au calice et cessent environ trois semaines après la floraison.

 

Feu bactérien

La floraison des pommiers n’est pas prévue avant une semaine en Estrie.  En absence de fleurs, il n’y a pas de risques d’infection.  Par contre, si vous avez des poiriers sur votre site, et qu’ils sont en fleurs cette semaine, alors il y a peut-être un risque d’infection.   Selon RIMPRO-erwinia, une infection est prévue le 9 mai pour les fleurs ouvertes en date du 7 mai et une infection est prévue le 10 mai pour les fleurs ouvertes en date du 8 mai.  Pour prévenir les infections de feu bactérien, vous pourriez utiliser la Streptomycine ou la Kasumin, 24 à 48 h avant ou dans les 24 h suivant l’infection.  Vous pourriez aussi utiliser le Blossom protect 24 à 48 h avant l’infection.

 

5 facteurs de risques sont à considérer pour cette maladie :

1. une source de bactéries;

2. des variétés sensibles (paulared, golden russet, vista bella, gala, lobo, cortland, spartan et honeycrisp);

3. des fleurs ouvertes avec pétales;

4. des températures élevées pendant quelques jours et

5. une légère mouillure (par la pluie ou une forte rosée)

 

Lors de l’arrivée de la floraison de vos pommiers, notez bien la date d’apparition des premières fleurs dans les différents blocs de pommiers, car si les conditions deviennent favorables, ce sera en fonction des dates où les fleurs sont ouvertes. Une infection de seulement quelques dizaines de bouquets floraux (hâtifs ou tardifs) par arbre peut être catastrophique

 

Pour plus d’informations sur le feu bactérien, consultez l’avertissement no4 du 6 mai 2013. Vous pouvez aussi suivre l’évolution des conditions et risques de différentes régions sur le réseau pommier.

 

 

ANNONCES

       Une demi-journée d’information sur l’éclaircissage sera offerte cette année en Estrie.  Cette clinique sur l’éclaircissage chimique aura lieu au Verger Ferland et sera offerte par Paul-Émile Yelle, agronome consultant.  Elle se tiendra peu après le stade calice.  Je vous aviserai donc quelques jours avant la date de l’activité.

 

       Le Guide des traitements foliaires du pommier 2012-2013 est disponible auprès du CRAAQ ou de certains distributeurs de produits au coût de 15.00 $ (avant taxe). Vous pouvez commander par Internet sur le site du CRAAQ www.craaq.qc.ca ou par téléphone au 1-888-535-2537; prévoir des frais de transport.

 

 

MÉTÉO

 

Internet offre quelques outils intéressants pour les prévisions météorologiques et pour  visionner les observations ou images des divers radars météo.

 

Agrométéo Québec pour les prévisions agricoles et des sommaires hebdomadaires.

http://agrometeo.org/

 

Environnement Canada pour les diverses municipalités de l’Estrie

http://www.weatheroffice.gc.ca/forecast/canada/index_f.html?id=qc

 

Météomédia «  Zone verte » : www.zoneverte.com

 

Pour les secteurs bordant la frontière, il existe en anglais un excellent site : http://www.fairbanksmuseum.org/forecasts, produit par l’observatoire du Musée Fairbanks de St-Johnsbury au Vermont.

 

Pour voir venir la pluie :

Radar météo de Montpellier, au Vermont : http://www.intellicast.com/National/Radar/OneKm.aspx?location=USNH0020

Radar météo de Montréal http://www.weatheroffice.gc.ca/radar/index_f.html?id=WMN

 

 

Bonne journée !

 

 

 

Caroline Turcotte, agronome

Conseillère en horticulture fruitière

819-820-3001 p

ÉTAT DE LA SITUATION

(G. Chouinard)

Développement des pommiers (mise à jour du 6 mai)

Les températures de la dernière semaine ayant été bien au-dessus des normales, le développement des pommiers est extrêmement rapide. Le stade du bouton rose a été atteint le 5 mai sur les pommiers McIntosh dans plusieurs vergers de la Montérégie. Les premières fleurs sont attendues dès mercredi 8 mai dans ces vergers (deux semaines plus tard dans la région de Québec). 

Pour plus de détails sur la situation dans les vergers, des informations plus ciblées et des mises à jour,  consultez les communiqués de vos conseillers en pomiculture- vous pouvez y accéder par téléphone ou via internet. Notez toutefois que le MAPAQ n’offre pas de service de messages dans la région des Laurentides – nous vous avertirons dès que nous serons informés du rétablissement du service.

Consultez aussi le tableau à la fin de ce communiqué pour une synthèse des observations et des prévisions pour tout le Québec.


Insectes et acariens (en date du 1er mai)

Œufs de tétranyque rouge : l’huile supérieure a déjà été appliquée dans la majorité des vergers de la région Missisiquoi. Les températures chaudes actuelles sont idéales pour ce traitement ; si les populations le justifient, il est temps d’agir considérant les prévisions des dates d’éclosion des œufs selon les régions.

Punaise terne : quelques captures ont été notées dans plusieurs régions, et cette tendance est à la hausse. Quelques dommages ont été observés en Estrie. Par contre aucun seuil d’intervention n’a été atteint à ce jour dans les vergers sous observation par le Réseau.

Tordeuse à bandes rouges : les premières captures de l’année ont été observées le 29 avril dans le sud-Ouest de Montréal

Mineuse marbrée : les premières captures de l’année ont été observées le 29 avril dans le sud-Ouest de Montréal

Stratégies d’intervention PFI

Installez dès maintenant les pièges à punaises ternes et à mineuses marbrées si ce n’est déjà fait.

Complétez le dépistage par piège par des observations visuelles des punaises sur les bourgeons. Profitez-en pour évaluer la quantité de bourgeons à fruits pour chaque bloc du verger.

Consultez l’avertissement de la semaine dernière pour les détails concernant les traitements à l’huile.

Si ce n’est déjà fait, préparez un cahier dans lequel vous noterez vos résultats de dépistage, vos applications de pesticides et de fertilisants, ainsi que les observations météorologiques et biologiques de votre verger. Ce registre est un outil important pour vous, votre conseiller, vos fournisseurs et vos acheteurs. Annexez-y un plan sommaire délimitant les différentes zones de traitement et de dépistage.

OBSERVATIONS ET PRÉVISIONS DU RÉSEAU EN DATE DU 30 AVRIL

(F. Pelletier et M. Lachapelle)

tableau8mai2013

 

Comment lire ce tableau :

Sites : Les vergers pilotes sont situés dans les régions suivantes : Québec (Sainte-Famille et Saint-Antoine-de-Tilly), Estrie (Compton), Montérégie (Rougemont, Mont-Saint-Grégoire, Saint-Paul, Saint-Hilaire, Saint-Bruno et Sainte-Cécile), Missisquoi (Dunham et Frelighsburg), Sud-ouest (Franklin et Hemmingford) et Laurentides (Oka et Saint-Joseph), Centre-du-Québec (Victoriaville*). * = nouveau en 2013!

Prévisions : Les prévisions pour les ravageurs sont basées sur les modèles du Réseau, les données des vergers pilotes et les prévisions d’Environnement Canada des 7 prochains jours. Les normales sont utilisées pour compléter les prévisions. La date indiquée représente la plus hâtive des prévisions obtenues pour tous les sites d’une région. Les prévisions ne doivent pas remplacer l’observation et le dépistage de votre verger!

Observations : Les observations sont rapportées par les observateurs du Réseau. Lorsque plusieurs observations sont rapportées, la date indiquée représente la plus hâtive des observations pour la région.

Captures dans le verger du Réseau-pommier : captures moyennes par piège des 7 derniers jours, dans le bloc de pommiers sous gestion PFI du Réseau à St-Bruno.

Degrés-jours : Les degrés-jours base 5 °C sont cumulés depuis le 1er mars. La méthode Baskerville est utilisée par les modèles prévisionnels du Réseau en raison de sa plus grande précision, mais nécessite l’emploi d’outils informatiques (ex. : Cipra). La méthode standard nécessite uniquement de connaître la température maximale et la température minimale de chaque jour. Les deux méthodes ne sont pas interchangeables! Le débourrement du pommier, par exemple, correspond à 65 DJ5 « standards », mais à 79 DJ5 « Baskerville ».

Météo : Les données météo sont validées par Mesonet-Québec. Les DJ et les précipitations rapportées représentent la moyenne des valeurs obtenues pour tous les sites d’une région. Les flèches représentent l’écart à la normale pour cette région : ñ = au-dessus de la normale; ò = au-dessous; Û = semblable.

Pour en savoir plus

Répondeurs téléphoniques du MAPAQ : consultez l’avertissement no 2 du 24 avril pour les numéros.

Site Internet du Réseau-pommier : vous pouvez suivre en continu l’évolution des risques de tavelure, la météo et les prévisions concernant les insectes et les acariens pour la plupart des vergers pilotes du Réseau à : http://www.agrireseau.qc.ca/reseaupommier/documents/CentreAccesMeteoetModele.htm. L’information est mise à jour une fois l’heure pour la tavelure et une fois par jour pour les stades phénologiques du pommier, les insectes et les acariens. Les observations et les prévisions météo sont aussi disponibles et mises à jour une fois par jour pour les sommaires météorologiques et trois fois par jour pour les prévisions météorologiques adaptées à la pomiculture.

LE RÉSEAU DE RECHERCHE ET D’EXPERTISE POMICOLE EN PRODUCTION FRUITIÈRE INTÉGRÉE
(RÉSEAU-POMMIER)
GÉRALD CHOUINARD, agronome-entomologiste – Avertisseur
VINCENT PHILION, agronome-phytopathologiste – Coavertisseur
Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)
Courriel : info@irda.qc.ca

Répondeur pomme

Vendredi le 3 mai 2013

 

Nous sommes vendredi le 3 mai 2013.  En date d’hier, nous avons accumulé 84,0 degrés-jour à St-Antoine-de-Tilly et 67,9 degrés-jour à Ste-Famille.  Selon CIPRA, le stade débourrement a été atteint le 1er mai dernier à St-Antoine et sera atteint le 4 mai à Ste-Famille.

 

 

TAVELURE

 

Échantillons de feuilles tavelées : les envois de feuilles tavelées au laboratoire ont débuté le 29 avril dernier.  De nouveaux envois seront faits à toutes les semaines.  L’objectif est de vérifier la présence de spores de tavelure prêtes à être éjectées.  Les résultats vous seront communiqués dès que nous commencerons à les recevoir.

 

Stratégie d’intervention : le cuivre est le premier fongicide recommandé contre la tavelure en début de saison.  Le produit recommandé est le Copper Spray 50 W au taux de 4 kg/ha.  En plus de la tavelure, le cuivre offre une certaine protection contre d’autres maladies comme les chancres et la brûlure bactérienne.  Le traitement au cuivre peut être fait dès maintenant, mais il peut être retardé jusqu’au débourrement avancé si aucune précipitation n’est prévue avant ce stade.  À noter que pour les vergers qui ont eu beaucoup de tavelure l’année passée, il serait recommandé de mélanger le cuivre avec une demi-dose de MANZATE ou de DITHANE.  À cette période de l’année, ce traitement devrait assurer une protection d’au moins 5 jours s’il n’est pas délavé par une pluie de plus de 25 mm.  N’oubliez pas d’installer un pluviomètre dans votre verger afin de connaître la quantité réelle de pluie tombée chez vous.

 

 

TRAITEMENT À L’HUILE SUPÉRIEURE

 

Lorsque les températures se réchauffent pour avoisiner les 18°C et que nous approchons du stade débourrement avancé, vous pouvez effectuer votre premier traitement à l’huile afin de détruire les œufs d’acariens.  Prévoir faire 2 traitements à demi-dose (1/2 dose = 20 L d’huile dans 1000 L d’eau par hectare, c’est-à-dire un mélange à 2% d’huile).  Le premier traitement devrait avoir lieu au débourrement avancé, le deuxième traitement devrait être fait au pré-bouton rose.

 

À noter que pour réduire les risques de phytotoxicité, ce traitement doit être réalisé à une période où il n’y a pas de prévision de gel dans les prochaines 48 heures.  Vous devez aussi noter la date de réalisation de ce traitement, car il est recommandé de ne pas utiliser de CAPTAN, DIKAR ou MAESTRO dans les 10 jours avant ou après l’application d’huile.  Aussi, sachez que l’huile sera beaucoup plus efficace si elle est appliquée à plus de 18°C, s’il ne vente pas et si aucune précipitation n’est prévue dans les 24 heures.  Enfin, vous devez vous assurer de bien couvrir les arbres et d’appliquer entre 800 et 1000 L de bouillie par hectare.

 

À noter que le cuivre et l’huile peuvent être mélangés dans le réservoir et appliqués en un seul passage.

 

Bon début de saison à tous !

 

Christian Lacroix, agronome

Chaudière-Appalaches.

 

 

Bonjour à tous,

 

Selon nos observations, le stade débourrement est atteint dans les sites les plus chauds de la région et plusieurs bourgeons sont déjà au stade débourrement avancé. 

 

Les modèles prévisionnels de degrés-jours sur la phénologie du cultivar McIntosh prévoient le débourrement avancé entre le 2 mai et le 5 mai à Compton.

 

Tavelure

Les données de maturation des spores de tavelure sont disponibles sur Agri-réseau (Éjections forcées vergers pilotes).  Selon ces informations, il n’y a encore aucune éjection de spores en date du 30 avril dans le verger pilote de Compton.  Par contre, il y a de fortes chances que les spores soient matures lorsque la première infection se présentera.

 

Assurez-vous d’être prêt pour les premières pulvérisations en protection. Vérifié que votre pulvérisateur est en ordre et bien calibré.

 

Les produits à base de cuivre peuvent contrôler les chancres, réduire les populations de bactéries causant le feu bactérien et peuvent être un bon choix comme premier traitement en protection contre la tavelure du pommier. Cette application de cuivre peut se faire en mélange avec l’huile, ce qui permet d’économiser un passage et ce qui assure une excellente couverture.  Notez toutefois que de légers cas de phytotoxicité ont parfois été observés sur feuillage.  Consulter le bulletin d’information #1 – 26 avril 2013 pour en savoir plus à ce sujet.

 

Acariens et traitement d’huile

Pour les tétranyques rouges, l’éclosion des œufs est prévue vers le 7 mai à Victoriaville et le 10 mai à Compton, selon le modèle prévisionnel de CIPRA. 

Les conditions météo au cours des prochains jours sont très favorables à l’application d’huile, soit des températures supérieures à 18°C et  l’absence de vents.

 

Les années où les conditions ne sont pas optimales, l’application d’huile peut être faite à demi-dose au stade prébouton rose ou au quart de dose au stade bouton rose.  Mais cette année, les conditions actuelles sont optimales, l’éclosion des œufs est proche et il n’y a pas de gel en vue.  Les jours à venir sont donc propices à l’application d’huile si le dépistage des œufs de tétranyques justifie un traitement dans votre verger.  

Rappel : il ne faut pas appliquer l’huile moins de 48 h avant un gel ni environ 10 jours avant ou après un traitement au CAPTAN, MAESTRO ou DIKAR, puisqu’il y a des risques de phytotoxicité.

 

MÉTÉO

 

Internet offre quelques outils intéressants pour les prévisions météorologiques et pour  visionner les observations ou images des divers radars météo.

 

Agrométéo Québec pour les prévisions agricoles et des sommaires hebdomadaires.

http://agrometeo.org/

 

Environnement Canada pour les diverses municipalités de l’Estrie

http://www.weatheroffice.gc.ca/forecast/canada/index_f.html?id=qc

 

Météomédia «  Zone verte » : www.zoneverte.com

 

Pour les secteurs bordant la frontière, il existe en anglais un excellent site : http://www.fairbanksmuseum.org/forecasts, produit par l’observatoire du Musée Fairbanks de St-Johnsbury au Vermont.

 

Pour voir venir la pluie :

Radar météo de Montpellier, au Vermont : http://www.intellicast.com/National/Radar/OneKm.aspx?location=USNH0020

Radar météo de Montréal http://www.weatheroffice.gc.ca/radar/index_f.html?id=WMN

 

 

Bonne journée !

 

 

Caroline Turcotte, agronome

Conseillère en arboriculture fruitière et viticulture

 

MAPAQ – Direction régionale de l’Estrie

4260, boulevard Bourque

Sherbrooke, Qc J1N 2A5

Téléphone.:  (819) 820-3001 poste 4360
Télécopieur: (819) 820-3942
Courriel:
caroline.turcotte@mapaq.gouv.qc.ca

 

 

 

 

 

MESSAGE  #2 pour la MONTÉRÉGIE, Lundi le 29 avril 2013

 

Bienvenue à une nouvelle saison de message pommes.

 

Nouveauté concernant les mises à jour téléphoniques, un seul numéro sans frais 1-888-799-9599 avec plusieurs options :

#1      Message pour la Montérégie-Ouest

#3      Message pour le secteur de Rougemont

#4      Message pour le secteur de Missisquoi

 

À METTRE À L’AGENDA :

  • Si vous prévoyez appliquer de l’huile ce printemps pour contrôler vos populations de tétranyques rouges estimez vos besoins et faites en part à votre fournisseur afin que le produit soit disponible lorsque le « bon » moment d’application arrivera.
  • Calibration de votre pulvérisateur : les traitements de protection commenceront bientôt. Voici la liste des personnes accréditées en verger :

Bedford

Fonclara, Raphaël

(450) 248-0454 # 24

(514) 617-4840

Bedford

Tétreault Garneau, Laurence

(450) 248-0454 # 27

Bedford

Venneman, Daniel

(450) 248-0454 # 47

Québec

Mantha, Serge

(418) 658-5646

Frelighsburg

Rodrigue, Jonathan

(450) 298-5275 # 29

(450) 521-7672

St-Lambert-de-Lauzon

Dubé, Gaëlle

(418) 417-0589

Saint-Rémi

Yelle, Paul-Émile

peyelle@gmail.com  

Sherbrooke

Gendron, François

(819) 820-8620 # 29

Une liste complète pour tous les types de pulvérisateurs est aussi disponible.

 


CROISSANCE :

Le stade débourrement est atteint sur le cultivar McIntosh depuis la fin de la semaine dernière dans la majorité des vergers de la région.

 

Rougemont

St-Bruno

Ste-Cécile

St-Hilaire

Débourrement avancé

1 mai

1 mai

1 mai

1 mai

Prébouton rose

5 mai

5 mai

4 mai

5 mai

 

St-Paul

Frelighsburg

Dunham

St-Grégoire

Débourrement avancé

30 avril

1 mai

1 mai

1 mai

 

4 mai

7 mai

6 mai

5 mai

Données obtenues via CIPRA

 

TAVELURE :

Les lectures d’éjection forcée ont commencé pour l’ensemble des sites de la région. Pour les sites de Rougemont et St-Bruno, des spores sont matures et attentent le bon moment pour « passer à l’attaque ». Afin de bien planifier vos premiers traitements vérifiez Éjections vergers pilotes, du réseau pommier pour consulter les résultats pour différents sites et voir si la tavelure est encore « dormante » ou bien réveillée dans votre région. 

Pour les prochains jours…

Pour l’instant, les prévisions météo nous indiquent plus de beau temps que de pluie (faible probabilité) Demeurez vigilants car Dame Nature peut changer d’humeurs rapidement. Surveillez les prévisions météo et le modèle RIMpro lié à votre région et soyez prêt à intervenir pour un traitement en protection avant la pluie (votre application de cuivre est efficace comme premier traitement protectant contre la tavelure) . Pour comprendre le fonctionnement du modèle RIMpro, référez-vous au bulletin d’information Anatomie d’une infection.

 

Il est encore temps de diminuer l’inoculum présent dans votre verger par des actions préventives : broyage des feuilles de l’année dernière et/ou un traitement à l’urée contribueront à accélérer la décomposition de la matière organique. Si vous manquer de temps, privilégiez les secteurs les plus atteints en 2012 et/ ou les variétés les plus sensibles.

 

Pour l’urée, tel que mentionné dans le premier avertissement de la saison, il faut appliquer une solution de 50 kg dans 1 000 litres d’eau ou 40 lb d’urée dans 100 gallons (concentration de 5 % en poids) et bien mouiller le sol avec 200 à 400 L/ha. L’assainissement des vergers au printemps a été couvert en détail dans le bulletin d’information No 03 du 16 avril 2008.

 


CONTRÔLE DES CHANCRES :

Le plus gros du contrôle se pratique par éradication des branches affectées lors du taillage. Cependant, là où les chancres sont vraiment problématiques un traitement au cuivre est recommandé (le bulletin d’information no 1). Ce traitement est conseillé aussi dans les cas connus de brûlure bactérienne pour diminuer les populations de bactéries présentes sur les chancres. De plus, le cuivre agit comme premier traitement protectant contre la tavelure.

 

Le traitement au cuivre se fait au stade débourrement en utilisant 450 litres de bouillie à l’hectare ou plus pour bien mouiller le tronc et les fourches. Utiliser un pulvérisateur avec un bon système d’agitation. On peut utiliser un fongicide à base de cuivre comme le Copperspray PM à raison de 4 kg/ha.

 

ACARIENS :

La survie hivernale des populations d’acariens est très variable d’une région à l’autre et d’un site à l’autre.  Si vous aviez des antécédents et que vous pensez faire une application d’huile minérale, les bonnes conditions pour l’appliquer sont : 18 degrés et plus, vent faible, pas avant un gel ni 7 jours avant ou après un traitement au captane.

 

Les conditions annoncées pour les prochains jours seraient propices pour effectuer votre traitement, si besoin.  Ce traitement sera efficace conter les tétranyques, les cochenilles et les pucerons.

 

Par contre, si les conditions ne sont pas propices, 2 demi-doses sont préférables à rien. Les applications à demi-dose peuvent être faites jusqu’au stade prébouton rose. 

 

PUNAISES TERNES :

Les premières punaises ternes de la saison se sont collé les pattes sur les pièges installés dans différents vergers. Si vous n’avez pas encore installé vos pièges, (70 cm du sol, 1 piège pour 2ha de verger et minimum de 4 pièges par verger) il est temps de le faire. 

 

Malgré l’utilisation des pièges blancs englués, le dépistage de la punaise terne doit être complété par l’examen des bourgeons. En effet, la présence de punaises ternes en activité (peu de vent et température chaude) ou d’exsudats sur les boutons floraux en nombre important (10 à 15 % des bourgeons) peut justifier une intervention rapide même si le nombre de captures sur les pièges ne dépasse pas le seuil de traitement : 2,5 captures par piège pour les pommiers nains et semi-nains ou 4 captures par piège pour les pommiers standards.

Elles seront à surveiller de plus près vers le débourrement avancé si les conditions demeurent chaudes. La punaise terne cause rarement de graves dommages avant le stade du pré-bouton rose. Référez-vous à l’affiche « Guide des traitements foliaires du pommier – 2012-2013 » pour la liste des produits possibles ou Sage Pesticides.

 

ANNONCES :

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>La nouvelle affiche Production Fruitière intégrée (PFI) 2013-2014 est maintenant disponible.  Vous devriez la recevoir bientôt via la fédération.

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>Abonnez-vous aux avertissements du réseau pommier : 1-418-380-2100 poste 3581

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>Le Guide des traitements foliaires du pommier 2012-2013 est disponible chez certains distributeurs de produits et au CRAAQ : 1-888-535-2537;

 

UN RAPPEL : Si vous obtenez certaines informations sur le site du réseau pommier, assurez-vous d’une mise à jour des conditions (météo, spores, etc.), avec un ‘rafraîchissement’ de votre navigateur (F5).

 

MÉTÉO : PRÉVISIONS HORAIRES INCLUANT VENTS

Dunham, Franklin, Garagona, Hemmingford, Henryville, Rougemont, St-Bruno, Ste-Cécile, St-Hilaire, St-Paul, Cowansville, Marieville, Huntingdon et St-Jean-sur-Richelieu

 

Voyez venir la pluie (images radars)

http://weatheroffice.ec.gc.ca/radar/index_f.html?id=WMN et

http://www.plandevol.navcanada.ca/Latest/francais/produits/radar/reg/que/Latest-composite-que-cappi.png

 

Vous faites plus confiance aux prévisions américaines?

Prévision National Weather Service pour Franklin VT et pour Churubusco NY et radar de Burlington VT.

 

Pour de l’info plus en détail, consultez les avertissements du réseau pommier

 

Bonne Saison

 

Karine Bergeron , agronome

Karine.bergeron@mapaq.gouv.qc.ca

450.347.8341 poste 225                   

 

 

 

 

Karine Bergeron, agr.

Conseillère en pomiculture et viticulture, régions Montérégiennes

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

109, rue St-Charles, bureau 1.01B,

Saint-Jean sur Richelieu, (Québec) J3B 2C2

Téléphone : 450-347-8341, poste 225

Télécopieur : 450-347-7296

karine.bergeron@mapaq.gouv.qc.ca

P Avez-vous réellement besoin d’imprimer ce courriel? Si oui, imprimez-le recto-verso!