Pour une copie de l'article :

 

 

 

 

MESSAGE  #2 pour la MONTÉRÉGIE, Lundi le 29 avril 2013

 

Bienvenue à une nouvelle saison de message pommes.

 

Nouveauté concernant les mises à jour téléphoniques, un seul numéro sans frais 1-888-799-9599 avec plusieurs options :

#1      Message pour la Montérégie-Ouest

#3      Message pour le secteur de Rougemont

#4      Message pour le secteur de Missisquoi

 

À METTRE À L’AGENDA :

  • Si vous prévoyez appliquer de l’huile ce printemps pour contrôler vos populations de tétranyques rouges estimez vos besoins et faites en part à votre fournisseur afin que le produit soit disponible lorsque le « bon » moment d’application arrivera.
  • Calibration de votre pulvérisateur : les traitements de protection commenceront bientôt. Voici la liste des personnes accréditées en verger :

Bedford

Fonclara, Raphaël

(450) 248-0454 # 24

(514) 617-4840

Bedford

Tétreault Garneau, Laurence

(450) 248-0454 # 27

Bedford

Venneman, Daniel

(450) 248-0454 # 47

Québec

Mantha, Serge

(418) 658-5646

Frelighsburg

Rodrigue, Jonathan

(450) 298-5275 # 29

(450) 521-7672

St-Lambert-de-Lauzon

Dubé, Gaëlle

(418) 417-0589

Saint-Rémi

Yelle, Paul-Émile

peyelle@gmail.com  

Sherbrooke

Gendron, François

(819) 820-8620 # 29

Une liste complète pour tous les types de pulvérisateurs est aussi disponible.

 


CROISSANCE :

Le stade débourrement est atteint sur le cultivar McIntosh depuis la fin de la semaine dernière dans la majorité des vergers de la région.

 

Rougemont

St-Bruno

Ste-Cécile

St-Hilaire

Débourrement avancé

1 mai

1 mai

1 mai

1 mai

Prébouton rose

5 mai

5 mai

4 mai

5 mai

 

St-Paul

Frelighsburg

Dunham

St-Grégoire

Débourrement avancé

30 avril

1 mai

1 mai

1 mai

 

4 mai

7 mai

6 mai

5 mai

Données obtenues via CIPRA

 

TAVELURE :

Les lectures d’éjection forcée ont commencé pour l’ensemble des sites de la région. Pour les sites de Rougemont et St-Bruno, des spores sont matures et attentent le bon moment pour « passer à l’attaque ». Afin de bien planifier vos premiers traitements vérifiez Éjections vergers pilotes, du réseau pommier pour consulter les résultats pour différents sites et voir si la tavelure est encore « dormante » ou bien réveillée dans votre région. 

Pour les prochains jours…

Pour l’instant, les prévisions météo nous indiquent plus de beau temps que de pluie (faible probabilité) Demeurez vigilants car Dame Nature peut changer d’humeurs rapidement. Surveillez les prévisions météo et le modèle RIMpro lié à votre région et soyez prêt à intervenir pour un traitement en protection avant la pluie (votre application de cuivre est efficace comme premier traitement protectant contre la tavelure) . Pour comprendre le fonctionnement du modèle RIMpro, référez-vous au bulletin d’information Anatomie d’une infection.

 

Il est encore temps de diminuer l’inoculum présent dans votre verger par des actions préventives : broyage des feuilles de l’année dernière et/ou un traitement à l’urée contribueront à accélérer la décomposition de la matière organique. Si vous manquer de temps, privilégiez les secteurs les plus atteints en 2012 et/ ou les variétés les plus sensibles.

 

Pour l’urée, tel que mentionné dans le premier avertissement de la saison, il faut appliquer une solution de 50 kg dans 1 000 litres d’eau ou 40 lb d’urée dans 100 gallons (concentration de 5 % en poids) et bien mouiller le sol avec 200 à 400 L/ha. L’assainissement des vergers au printemps a été couvert en détail dans le bulletin d’information No 03 du 16 avril 2008.

 


CONTRÔLE DES CHANCRES :

Le plus gros du contrôle se pratique par éradication des branches affectées lors du taillage. Cependant, là où les chancres sont vraiment problématiques un traitement au cuivre est recommandé (le bulletin d’information no 1). Ce traitement est conseillé aussi dans les cas connus de brûlure bactérienne pour diminuer les populations de bactéries présentes sur les chancres. De plus, le cuivre agit comme premier traitement protectant contre la tavelure.

 

Le traitement au cuivre se fait au stade débourrement en utilisant 450 litres de bouillie à l’hectare ou plus pour bien mouiller le tronc et les fourches. Utiliser un pulvérisateur avec un bon système d’agitation. On peut utiliser un fongicide à base de cuivre comme le Copperspray PM à raison de 4 kg/ha.

 

ACARIENS :

La survie hivernale des populations d’acariens est très variable d’une région à l’autre et d’un site à l’autre.  Si vous aviez des antécédents et que vous pensez faire une application d’huile minérale, les bonnes conditions pour l’appliquer sont : 18 degrés et plus, vent faible, pas avant un gel ni 7 jours avant ou après un traitement au captane.

 

Les conditions annoncées pour les prochains jours seraient propices pour effectuer votre traitement, si besoin.  Ce traitement sera efficace conter les tétranyques, les cochenilles et les pucerons.

 

Par contre, si les conditions ne sont pas propices, 2 demi-doses sont préférables à rien. Les applications à demi-dose peuvent être faites jusqu’au stade prébouton rose. 

 

PUNAISES TERNES :

Les premières punaises ternes de la saison se sont collé les pattes sur les pièges installés dans différents vergers. Si vous n’avez pas encore installé vos pièges, (70 cm du sol, 1 piège pour 2ha de verger et minimum de 4 pièges par verger) il est temps de le faire. 

 

Malgré l’utilisation des pièges blancs englués, le dépistage de la punaise terne doit être complété par l’examen des bourgeons. En effet, la présence de punaises ternes en activité (peu de vent et température chaude) ou d’exsudats sur les boutons floraux en nombre important (10 à 15 % des bourgeons) peut justifier une intervention rapide même si le nombre de captures sur les pièges ne dépasse pas le seuil de traitement : 2,5 captures par piège pour les pommiers nains et semi-nains ou 4 captures par piège pour les pommiers standards.

Elles seront à surveiller de plus près vers le débourrement avancé si les conditions demeurent chaudes. La punaise terne cause rarement de graves dommages avant le stade du pré-bouton rose. Référez-vous à l’affiche « Guide des traitements foliaires du pommier – 2012-2013 » pour la liste des produits possibles ou Sage Pesticides.

 

ANNONCES :

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>La nouvelle affiche Production Fruitière intégrée (PFI) 2013-2014 est maintenant disponible.  Vous devriez la recevoir bientôt via la fédération.

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>Abonnez-vous aux avertissements du réseau pommier : 1-418-380-2100 poste 3581

< ![if !supportLists]>·         < ![endif]>Le Guide des traitements foliaires du pommier 2012-2013 est disponible chez certains distributeurs de produits et au CRAAQ : 1-888-535-2537;

 

UN RAPPEL : Si vous obtenez certaines informations sur le site du réseau pommier, assurez-vous d’une mise à jour des conditions (météo, spores, etc.), avec un ‘rafraîchissement’ de votre navigateur (F5).

 

MÉTÉO : PRÉVISIONS HORAIRES INCLUANT VENTS

Dunham, Franklin, Garagona, Hemmingford, Henryville, Rougemont, St-Bruno, Ste-Cécile, St-Hilaire, St-Paul, Cowansville, Marieville, Huntingdon et St-Jean-sur-Richelieu

 

Voyez venir la pluie (images radars)

http://weatheroffice.ec.gc.ca/radar/index_f.html?id=WMN et

http://www.plandevol.navcanada.ca/Latest/francais/produits/radar/reg/que/Latest-composite-que-cappi.png

 

Vous faites plus confiance aux prévisions américaines?

Prévision National Weather Service pour Franklin VT et pour Churubusco NY et radar de Burlington VT.

 

Pour de l’info plus en détail, consultez les avertissements du réseau pommier

 

Bonne Saison

 

Karine Bergeron , agronome

Karine.bergeron@mapaq.gouv.qc.ca

450.347.8341 poste 225                   

 

 

 

 

Karine Bergeron, agr.

Conseillère en pomiculture et viticulture, régions Montérégiennes

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

109, rue St-Charles, bureau 1.01B,

Saint-Jean sur Richelieu, (Québec) J3B 2C2

Téléphone : 450-347-8341, poste 225

Télécopieur : 450-347-7296

karine.bergeron@mapaq.gouv.qc.ca

P Avez-vous réellement besoin d’imprimer ce courriel? Si oui, imprimez-le recto-verso!