Dernière mise à jour le 11 octobre 2018
Aculus schlechtendali (Nalepa)    Acari : Eriophyidae
Apple rust mite icône feuillesicône pommes
Formes mobiles 3–5 générations
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

ériophyide du pommier (formes mobiles)

A (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)

ériophyide du pommier (dégât)

B (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)

ériophyide du pommier (dégâts)

C (photo : Alan Eaton – University of New Hampshire)
Feuillage sain à gauche; feuillage endommagé à droite.
Caractéristiques

L’adulte est vermiforme et possède deux paires de pattes vers l’avant du corps (A). De couleur brun-jaune, il est invisible à l’œil nu et difficile à observer à moins d’utiliser une loupe d’un grossissement minimum de 15×.

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque principalement au pommier. En présence de très fortes populations (plusieurs centaines d’individus par feuille), les feuilles deviennent brun jaunâtre et présentent parfois des taches blanc argenté (B). De plus, il y a brunissement de la face inférieure des feuilles et dessèchement du feuillage (C). L’insecte peut parfois causer de la roussissure sur les fruits.

Moyens de lutte

Préserver les prédateurs d’acariens; surveiller les populations sur le feuillage en période estivale à l’aide d’une loupe 15×. Des acaricides peuvent être utilisés en cas de très fortes populations (>200 à 500 par feuille), mais en plus faible densité les acariens favorisent la présence de leurs prédateurs.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers