Dernière mise à jour le 11 octobre 2018
Spilonota ocellana (Denis & Schiffermüller)    Lepidoptera : Tortricidae
Eyespotted bud moth icône pommesicône feuilles
Larve 1 génération
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

pique-bouton du pommier (nymphe et adulte)

A (photo : Bernard Drouin – Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)
Nymphe à gauche; adulte à droite.

pique-bouton du pommier (larve)

B (photo : Charles Vincent – Agriculture et Agroalimentaire Canada)

pique-bouton du pommier (dégât)

C (photo : Léo-Guy Simard – Agriculture et Agroalimentaire Canada)
Caractéristiques

Les ailes antérieures de l’adulte sont gris ardoisé avec une bande centrale crème et des taches noires (A). La chenille est brun chocolat avec la tête et la plaque thoracique noires (B).

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque au pommier, au poirier et au cerisier. La chenille creuse des galeries dans les bourgeons à fruits au printemps. Les feuilles sont mangées et reliées ensemble comme abri à la floraison. En août, la chenille attaque les fruits, formant des petits trous rapprochés, souvent à l’intérieur d’une zone décolorée et formant un triangle (C); elle se nourrit aussi de l’épiderme inférieur et du parenchyme des feuilles.

Moyens de lutte

Cet insecte cause peu de problèmes, et la tolérance est souvent plus économique que l’intervention. En cas d’infestation d’importance économique, des insecticides sélectifs (par exemple, Bacillus thuringiensis) ou des insecticides à large spectre peuvent être utilisés.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers