Dernière mise à jour le 11 octobre 2018
Lymantria dispar (L.)    Lepidoptera : Lymantriidae
Gypsy moth icône feuilles
Larve 1 génération
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

spongieuse (adulte mâle)

A (photo : Léo-Guy Simard – Agriculture et Agroalimentaire Canada)

spongieuse (adulte femelle)

B (photo : Léo-Guy Simard – Agriculture et Agroalimentaire Canada)

spongieuse (larve)

C (photo : Léo-Guy Simard – Agriculture et Agroalimentaire Canada)

spongieuse (dégât)

D (photo : Arthur Agnello – Cornell University)
Caractéristiques

Le mâle adulte est brunâtre et marqué de lignes noirâtres en zigzag (A). La femelle adulte, blanchâtre, porte des lignes transversales brunes en zigzag (B) et ne peut voler. Les masses d’œufs sont de couleur jaune, de forme ovale et couvertes de poils laissés par la femelle et sont pondues sur le tronc. La chenille est noirâtre (C), à tête jaune et à poils longs et porte des tubercules dorsaux (quatre bleus suivis de six rouges).

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

La plupart des espèces de feuillus peuvent être attaquées par la spongieuse (D), mais les pommiers sont peu touchés. La femelle pond de grosses masses d’œufs et les chenilles, présentes en grands nombres, peuvent entièrement défolier les jeunes arbres.

Moyens de lutte

Intervenir de façon localisée dans les arbres les plus sévèrement atteints. Utiliser au besoin des insecticides sélectifs (par exemple, Bacillus thuringiensis), particulièrement contre les petites chenilles qui peuvent être transportées par le vent depuis les arbres adjacents durant la floraison et causer des dommages foliaires appréciables; des insecticides à large spectre peuvent aussi être utilisés, après la floraison.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers