Dernière mise à jour le 11 octobre 2018
Schizura concinna (J.E. Smith)    Lepidoptera : Notodontidae
Redhumped caterpillar icône feuilles
Larve 1–5 générations
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​Récolte

Chenille à bosse rouge (adulte)

A (photo : Lynn Scott – Dunrobin, ON)

Chenille à bosse rouge (larve)

B (photo : Alan Eaton – University of New Hampshire)

Chenille à bosse rouge (dégât)

C (photo : Rob Smith – Agriculture et Agroalimentaire Canada)
Caractéristiques

L’adulte est un papillon brun grisâtre (A). La chenille a la tête rouge et le corps jaune avec des rayures longitudinales orangées, noires et blanches. Elle a plusieurs tubercules noirs proéminents sur le dos et une grosse bosse rougeâtre sur le dessus du premier segment abdominal (B).

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque au pommier, au poirier, au cerisier et au cognassier. Les jeunes chenilles s’alimentent d’abord en groupe sur une seule feuille, leurs têtes étant toutes orientées vers le bord extérieur de la feuille; elles commencent par squelettiser la feuille et grossissent en quelques jours, puis se dispersent et consomment entièrement un certain nombre de feuilles (C). Il arrive parfois que les chenilles défolient des arbres en entier, ce qui entraîne une insolation des fruits.

Moyens de lutte

L’insecte cause peu de dommages dans les vergers recevant des traitements réguliers. Éliminer les chenilles présentes sur les branches touchées. Intervenir de façon localisée dans le cas des arbres gravement infestés. En cas d’infestation d’importance économique, utiliser des insecticides sélectifs (par exemple, Bacillus thuringiensis) ou des insecticides à large spectre.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers