Dernière mise à jour le 11 octobre 2018

Coccinelle à deux points

Adalia bipunctata (L.)    Coleoptera : Coccinellidae
2-spotted lady beetle icône puceronsicône puceronsicône puceronsicône acariens (oeufs et formes mobiles)icône oeufsicône larves

Coccinelle à sept points

Coccinella septempunctata L.    Coleoptera : Coccinellidae
7-spotted lady beetle icône puceronsicône puceronsicône puceronsicône acariens (oeufs et formes mobiles)icône oeufsicône larves

Coccinelle à quatorze points

Propylea quatuordecimpunctata L.    Coleoptera : Coccinellidae
14-spotted lady beetle icône puceronsicône puceronsicône puceronsicône acariens (oeufs et formes mobiles)icône oeufsicône larves

Coccinelle asiatique

Harmonia axyridis (Pallas)    Coleoptera : Coccinellidae
Multicolored Asian lady beetle
(Halloween beetle)
icône puceronsicône puceronsicône puceronsicône acariens (oeufs et formes mobiles)icône oeufsicône larves
Larve et adulte 1 génération
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

coccinelle à deux points (adulte)

A (photo : Daniel Coderre – Université du Québec à Montréal

coccinelle à sept points (adultes)

B (photo : Charles Vincent – Agriculture et Agroalimentaire Canada)

coccinelle à quatorze points (adulte)

C (photo : Daniel Coderre – Université du Québec à Montréal)

coccinelle asiatique (adulte)

D (photo : Ginette Laplante – Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)

coccinelle asiatique (adulte)

E (photo : Ginette Laplante – Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)

coccinelle asiatique (adulte)

F (photo : Daniel Coderre – Université du Québec à Montréal)

coccinelle à sept points (larve)

G (photo : Bernard Drouin – Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec)

coccinelle asiatique (dégât)

H (photo : Joseph Kovach – Ohio State University)

coccinelle asiatique (dégât)

I (photo : Celeste Welty – Ohio State University)
Caractéristiques

L’adulte est de forme ovale et convexe; ses élytres sont souvent de couleur vive (rouge-orange ou jaunes) et généralement ornés de points ou de marques noirs (coccinelle à deux points (A); coccinelle à sept points (B)) ou parfois de motifs en damier (coccinelle à quatorze points (C)). La coccinelle asiatique est une des plus grosses coccinelles présentes dans les vergers de pommiers; ses élytres ont une teinte orangée pouvant aller de foncée à très pâle et présentent un nombre de points variant entre 0 et 20 (D, E, F). La larve des coccinelles ressemble à un petit crocodile (celle de la coccinelle à sept points, par exemple, a la tête noire et le corps gris bleuté avec des points jaune-orange (G)). Les œufs sont pondus en amas (10 à 50) sous les feuilles ou sur les fruits, souvent à proximité de colonies de pucerons.

bonhomme triste (modérément toxique) Les coccinelles sont sensibles à la plupart des insecticides à large spectre.

bonhomme sourire (peu ou pas toxique) La coccinelle asiatique est la plus vorace des coccinelles présentes dans les vergers.

Situation

La larve et l’adulte sont d’importants prédateurs d’acariens, de pucerons et d’immatures de plusieurs autres insectes. La coccinelle asiatique est présente dans l’est de l’Amérique du Nord depuis les années 1990, et ses populations sont maintenant en croissance dans les vergers de pommiers. Un grand nombre d’individus peuvent se rassembler dans les maisons et autres bâtiments au printemps et à l’automne et ainsi être considérés comme nuisibles par les propriétaires; ces coccinelles peuvent aussi se nourrir des fruits trop mûrs ou déjà endommagés, notamment les pommes et les pêches (H, I).

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers