Dernière mise à jour le 25 février 2018
(trouble physiologique)
Necrotic leaf blotch icône feuillesicône feuilles

brûlure de la feuille (feuille)

A (photo : William Turechek – United States Department of Agriculture, Agricultural Research Service)

brûlure de la feuille (feuille)

B (photo : William Turechek – United States Department of Agriculture, Agricultural Research Service)

carence en magnésium (feuilles)

C (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)
Hôtes

Pommier.

Symptômes

Des lésions nécrotiques irrégulières, moyennes à grandes, apparaissent sur les feuilles matures entre le milieu et la fin de l’été. Les jeunes tissus non touchés jaunissent habituellement peu de temps après l’apparition des lésions (A, B). Les symptômes se manifestent souvent de façon soudaine, en deux à quatre vagues au cours de l’été. La chute des feuilles suit rapidement l’apparition des symptômes et peut affecter la qualité des fruits si elle est importante.

Répartition

Ce trouble physiologique touche uniquement la variété Golden Delicious et ses mutations somatiques.

Maladies et troubles similaires

Ce trouble peut être confondu avec celui causé par la carence en magnésium (C).

Moyens de lutte

La brûlure de la feuille est causée par une synthèse rapide des gibbérellines déclenchée par des facteurs environnementaux. Le traitement des arbres au moyen de fongicides (ex. : ZIRAM) ou de pulvérisations foliaires contenant du zinc peut réduire la gravité du trouble. L’application d’oxyde de zinc toutes les deux semaines, du débourrement à la récolte, peut atténuer les symptômes.