Dernière mise à jour le 5 septembre 2018

ETAT DE LA RÉCOLTE

En date du début septembre, le calibre et la coloration des fruits étaient en général inférieurs à la moyenne dans les exploitations, mais les pluies reçues récemment et le rafraîchissement annoncé pourraient permettre à la situation de s’améliorer.  Le volume estimé et la qualité de la récolte 2018 s’annoncent semblables à ceux des dernières années.

Empire sur B9 au verger du mont saint-Bruno, 5 septembre 2018 (photo M. Larose)

 

MOUCHE DE LA POMME

État de la situation

Avec le temps chaud qui persiste, certains redoutent une activité prolongée de la mouche de la pomme, cette inquiétude étant renforcée par les nombreuses captures dans certains vergers encore à la fin aout.

Stratégie d’intervention

Ne vous laissez pas berner par la mouche! L’activité des insectes étant entièrement déterminée par la température, il est normal que les captures soient plus importantes par haute température; toutefois, le risque à la récolte lui n’est pas plus élevé en cette période. En fait, selon une étude de Cornell, la quasi-totaliité des mouches femelles (celles qui causent les dégâts aux fruits) ne pondent plus d’oeufs à partir de la fin août et sont donc aussi inoffensives que les mâles. Il est donc tout-à-fait raisonnable de ranger son pulvérisateur en septembre, malgré les captures enregistrées sur les sphères rouges.

 

DÉCISIONS RÉCENTES ET À VENIR DE L’ARLA
CONCERNANT LES PESTICIDES AUTORISÉS EN POMICULTURE

En raison de l’impact important que pourraient avoir les dernières décisions de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) pour la culture de la pomme au Québec, la période dite « d’ouverture aux commentaires » face aux décisions proposées de l’Agence représente une opportunité cruciale pour faire entendre vos arguments auprès de celle-ci.

Une période de consultations sera bientôt ouverte au sujet d’une récente décision concernant le mancozèbe (DITHANE etc.). Consultez la dernière mise à jour du tableau synthèse des réévaluations actuelles de l’ARLA en pomiculture en cliquant ici.

POUR EN SAVOIR PLUS

BONNE FIN DE SAISON À TOUS!