Pour une copie de l'article :

Dernière mise à jour le 25 février 2018
 

Virus de la tache annulaire de la tomate (TmRSV)
Constriction disease of Stanley plum (Brown line) icône racinesicône racines

maladie de la constriction du prunier Stanley (tronc)

A (photo : Thomas Burr – Cornell University)

maladie de la constriction du prunier Stanley (tronc)

B (photo : Thomas Burr – Cornell University)
Hôtes

Prunier.

Symptômes

La maladie de la ligne brune est due à une incompatibilité au point de greffe qui se manifeste lorsqu’un prunier Stanley ou certains autres pruniers européens ou hybrides sont greffés à un porte-greffe Myrobalan (Prunus cerasifera). Les pruniers asiatiques ne sont pas affectés par la maladie. Les pruniers atteints montrent des signes de dépérissement généralisé, et leurs feuilles sont petites et vert pâle. Le greffon croît plus rapidement que le porte-greffe, ce qui donne à celui ci un aspect étranglé juste sous le point de greffe (A). Une ligne brune enfoncée est clairement visible sous l’écorce au point de greffe (B).

Répartition

Maladie répandue; le virus est endémique à l’Amérique du Nord.

Maladies et troubles similaires

Toute maladie ou tout trouble affectant le système racinaire ou le point de greffe peut produire des symptômes aériens similaires. La ligne foncée visible au point de greffe lorsqu’on enlève l’écorce permet de distinguer cette maladie des maladies similaires.

Moyens de lutte

Le porte-greffe résistant Marianna 2624 peut être utilisé à la place du porte-greffe Myrobalan. Le TmRSV peut survivre chez un certain nombre d’espèces de mauvaises herbes. Il est transmis par la graine chez le pissenlit et par les nématodes Xiphinema americanum Cobb et Xiphinema rivesi Dalmasso. Par conséquent, une lutte efficace contre les mauvaises herbes et la préparation du terrain avant la plantation peuvent contribuer à réduire la fréquence de cette maladie lorsqu’on doit utiliser le porte greffe Myrobalan.