Pour une copie de l'article :

Dernière mise à jour le 25 février 2018
 

Xylella fastidiosa Wells et al.
Phony peach disease icône tronc et branchesicône feuilles

phony peach

A (photo : Paul Bertrand – University of Georgia)
Hôtes

Pêcher.

Symptômes

Le houppier des arbres infectés est aplati et compacté à cause du raccourcissement des entre-nœuds; le feuillage tend à être vert foncé (A). Il est possible que la floraison et la nouaison surviennent plus tôt, que les fruits soient plus petits et que le rendement soit notablement plus faible.

Répartition

Maladie endémique au sud-est des États-Unis et présente jusqu’en Caroline du Nord. Sa répartition est limitée aux endroits où les cicadelles vectrices de la maladie, dont la cicadelle pisseuse (Homalodisca coagulata (Say)), Oncometopia nigricans (Walker) et peut être aussi d’autres espèces, sont présentes.

Maladies et troubles similaires

Le nanisme qui caractérise les arbres infectés et le fait qu’ils ne meurent pas immédiatement aident à distinguer cette maladie des autres maladies causant un dépérissement généralisé.

Moyens de lutte

La maladie est causée par une bactérie confinée au xylème. La répartition géographique de cette bactérie semble se limiter aux régions relativement chaudes où l’on trouve les cicadelles vectrices. Les principaux moyens de lutte sont la lutte contre les insectes vecteurs et l’élimination des arbres infectés (y compris des haies de prunier d’Amérique), qui visent à réduire la source d’inoculum.