Pour une copie de l'article :

Dernière mise à jour le 4 juillet 2019
 

Il nous fait plaisir de vous accueillir au verger-vitrine de la région de l’Estrie.  Le 19 juillet prochain, nous vous invitons à venir découvrir le monde mystérieux des acariens, les bons comme les méchants.  Des loupes binoculaires seront sur place : venez les observer de près et apprendre à identifier les acariens nuisibles comme les acariens prédateurs.  Un pomiculteur de la région partagera les actions qu’il a mises en place pour favoriser l’établissement des acariens prédateurs dans son verger.  Nous profiterons de l’occasion pour vous présenter le projet des Vitrines de régies à moindres risques dans la pomme, et vous présenter deux méthodes en démonstration dans d’autres vitrines : les filets d’exclusion et le désherbeur mécanique.

  • Date : vendredi 19 juillet
  • Lieu : Verger et cidrerie Ferland, 380, chemin de la station, Compton, J0B 1L0
  • Heure : Arrivée des participants à 11h45
  • Dîner : boîte à lunch, au coût de 15$, payable avant le 12 juillet, ou apporter votre lunch

Horaire (le programme détaillé est aussi disponible ici en version PDF):

  • 11 h 45 – Arrivée des participants et dîner
  • 13 h 00 – Mot de bienvenue (Caroline Turcotte, MAPAQ Estrie)
  • 13 h 15 – Comment reconnaître les acariens nuisibles et qui sont ces acariens prédateurs ? Jacques Lasnier, AgCord
  • 14 h 00 – Témoignage sur l’introduction des acariens prédateurs et le maintien de la biodiversité en verger. Marc Chiasson
  • 14 h 30 – Des nouvelles des vergers vitrine:
    • l’utilisation des filets d’exclusion en verger. Gérald Chouinard, IRDA
    • le désherbage mécanique. Mikaël Larose, IRDA
  • 16 h 00 – Fin de la journée

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Pour inscription, réservation d’une boîte à lunch (payable avant le 12 juillet) et information :

François Gendron, CAE:
819-820-8620, poste 29
fgendron@cae-estrie.com

Organisé par : Le Club agroenvironnemental de l’Estrie, le ministère de l’Agriculture, des pêcheries et de l’alimentation du Québec et l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement.

Ce projet a été réalisé en vertu du sous-volet 3.2 du programme Prime-Vert 2013-2018 et il a bénéficié d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire