Stratégie tavelure suivant un lessivage important

Pour une copie de l'article :

Dans plusieurs régions, la pluie en cours a lessivé les traitements en place avant l’éjection de la plupart des spores de tavelure. Comme le vent limite fortement la possibilité de traiter aujourd’hui (traitement de germination), un traitement en cours d’infection ou après l’infection (post infection) sera nécessaire dans plusieurs vergers. Selon le moment de l’intervention, différents produits sont disponibles. Cependant à mesure que les spores germent et progressent sous la cuticule des feuilles, retarder le traitement diminue graduellement son efficacité.

La fenêtre pour intervenir avec le bicarbonate de potassium (en mélange avec du soufre) débute après les éjections, mais sera aujourd’hui retardée au moment où le vent permettra le traitement. La bouillie est mieux distribuée si elle est appliquée sur du feuillage humide, mais ce critère n’est pas essentiel à la réussite. Pour maximiser l’effet, le traitement devrait être terminé d’ici demain soir selon les localités.

La fenêtre d’intervention est plus longue pour le Syllit (dodine) (1.75L/ha), soit jusqu’à dimanche midi).

D’autres options restent efficaces plus longtemps en post infection, mais sont plus sujettes au développement de résistance. Il est préférable d’alterner entre les famille (FRAC)

Les autres produits usuels* selon la famille:

AP (Frac 9):  Scala, Vangard

SDHI (Frac 7): ex: Aprovia, Fontelis, Sercadis

Mélange AP et IBS (Frac 9 et Frac 3): Inspire Super

Mélange SDHI et IBS (Frac 7 et Frac 3): Aprovia Top

Le modèle RIMpro est conçu pour visualiser en continu la progression de l’infection. * D’autres traitements que ceux mentionnés ici sont possibles, mais moins prisés parce que plus couteux et/ou moins efficaces et/ou plus toxiques pour la plante etc. Par exemple la fenêtre d’utilisation de la bouillie soufrée est similaire à celle du bicarbonate, mais plus cher et plus toxique.

Laisser un commentaire