Ériophyide du pommier

Pour une copie de l'article :
Aculus schlechtendali (Nalepa)    Acari : Eriophyidae
Apple rust mite icône feuillesicône pommes
Formes mobiles 3–5 générations
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

ériophyide du pommier (formes mobiles)

A (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)

ériophyide du pommier (dégât)

B (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)

ériophyide du pommier (dégâts)

C (photo : Alan Eaton – University of New Hampshire)
Feuillage sain à gauche; feuillage endommagé à droite.
Caractéristiques

L’adulte est vermiforme et possède deux paires de pattes vers l’avant du corps (A). De couleur brun-jaune, il est invisible à l’œil nu et difficile à observer à moins d’utiliser une loupe d’un grossissement minimum de 15×.

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque principalement au pommier. En présence de très fortes populations (plusieurs centaines d’individus par feuille), les feuilles deviennent brun jaunâtre et présentent parfois des taches blanc argenté (B). De plus, il y a brunissement de la face inférieure des feuilles et dessèchement du feuillage (C). L’insecte peut parfois causer de la roussissure sur les fruits.

Moyens de lutte

Préserver les prédateurs d’acariens; surveiller les populations sur le feuillage en période estivale à l’aide d’une loupe 15×. Des acaricides peuvent être utilisés en cas de très fortes populations (>200 à 500 par feuille), mais en plus faible densité les acariens favorisent la présence de leurs prédateurs.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.