Pour une copie de l'article :

État de la situation

À l’exception de quelques cultivars résistants comme la série “Harrow”, le poirier est généralement beaucoup plus sensible au feu bactérien que le pommier. Selon les observateurs du réseau, une bonne partie de la floraison sur poiriers est survenue au cours de la nuit de vendredi à samedi (9 mai) tant en montérégie Est qu’en montérégie Ouest. Ces fleurs ont vraisemblablement été visitées par les insectes hier matin et si ces insectes étaient porteurs de la bactérie responsable du feu bactérien (Erwinia amylovora), la population bactérienne sur les fleurs atteindra les seuils nécessaires à l’infection demain le 11 mai. Les quelques fleurs du 8 mai pourraient être infectées aujourd’hui. Les prévisions du modèle sont accessibles en ligne.

Stratégie d’intervention

Une intervention sur poiriers aujourd’hui ou demain (voir fiche 106) est nécessaire dans les vergers pour couvrir adéquatement le risque.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire