Ajuster ses interventions au risque

Pour une copie de l'article :

Suite à la pluie qui a débuté lundi soir (13 mai) (variable selon les régions), le risque d’infection de tavelure est très inégal. Dans les secteurs où la pluie a débuté assez tôt en soirée, les éjections ont certainement donné lieu à une infection en cours de journée hier. Par contre, dans les sites où les éjections ont débuté seulement mardi matin les risques d’infection sont faibles, voire nuls. Même si les spores sont encore vivantes à la surface du feuillage, le séchage aujourd’hui et le soleil finiront par les achever avant la prochaine pluie.

Adaptez votre stratégie d’intervention à votre situation locale. Si vos traitements en place ont pu tuer les spores éjectées lundi soir, vous êtes couverts. Traiter à chaque pluie n’est pas rentable quand le risque ne le justifie pas. La prochaine pluie (prévue vendredi) est plus à craindre que celle qui se termine.

Vous pouvez visualisez votre situation à n’importe quel moment grâce à RIMpro

 

Laisser un commentaire