Bupreste du pommier

Pour une copie de l'article :
Chrysobothris femorata (Olivier)    Coleoptera : Buprestidae
Flatheaded appletree borer icône tronc et branches
Adulte 1 génération
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

bupreste du pommier (adulte)

A (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

bupreste du pommier (larve)

B (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

bupreste du pommier (dégât)

C (photo : University of Illinois Cooperative Extension)
Caractéristiques

L’adulte a le corps aplati sur le dessus, de courtes antennes et de gros yeux bien visibles (A). Le dessus du corps est brun métallique foncé, et les élytres comportent un motif peu marqué. Sous les élytres, le corps est bleu métallique vif (visible durant le vol). Le dessous du corps est bronze cuivré. La larve (B) est jaune clair et présente une dilatation caractéristique des segments thoraciques situés juste derrière la tête.

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque principalement au pommier, mais la plupart des arbres fruitiers à feuilles caduques sont vulnérables. La larve creuse des galeries sur toute la longueur du tronc. Les zones endommagées deviennent légèrement déprimées et prennent une couleur plus foncée (C). Ces dépressions peuvent fendre après un certain temps et être agrandies chaque année par les générations successives qui s’attaquent au bois mort entourant les parties déjà endommagées. La larve annèle souvent les petits arbres, et il suffit d’une larve pour tuer un arbre.

Moyens de lutte

Le bupreste du pommier est attiré par les arbres malades ou affaiblis ainsi que les arbres de pépinière nouvellement transplantés. Les arbres touchés par une insolation sont particulièrement vulnérables. Un insecticide peut être appliqué sur le tronc contre les adultes, du début au milieu de l’été.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.