Avis pour les maladies du pommier 13 juin 2018

Pour une copie de l'article :

Tavelure

La dernière infection primaire de la tavelure du pommier est prévue aujourd’hui dans les régions pomicoles avoisinants Montréal. Les spores matures prêtes à l’éjection observées au laboratoire et prédites par le simulateur RIMpro concordent assez bien: la pluie prévue aujourd’hui devrait épuiser la réserve d’ascospores pour la saison. La fin des éjections ne veut pas dire la fin de tous les traitements, mais votre stratégie peut désormais être allégée. Si vous êtes confiants que les infections passées (et celle à venir aujourd’hui) ne mèneront pas à des taches, vous pouvez diminuez fortement la fréquence de vos traitements. Le guide PFI décrit une stratégie de traitement adaptée aux différentes situations. Des conseillers rapportent des taches en lien avec une infection vers la mi mai, assurez-vous de bien évaluer votre situation locale.

 

Laisser un commentaire