Blanc: Après la pluie, le bon temps?

Pour une copie de l'article :

Plusieurs observateurs du réseau rapportent des symptômes de blanc du pommier. Les pousses malades actuellement visibles sont dues aux infections de l’an passé. Les pousses malades commencent normalement à être visibles dès le stade pré bouton rose et servent de source pour les nouvelles infections. Les traitements de cette année n’ont pas d’effet sur les pousses infectées l’an dernier, mais ont pour but de protéger les nouvelles pousses et casser le cycle. L’apparition des vieux foyers de blanc ne veut pas dire que les conditions sont propices à l’infection des nouvelles pousses. Le temps froid et pluvieux empêche naturellement la propagation.

Or, le retour du temps chaud à partir de demain (6 juin), marque le début d’une période propice au blanc. Selon le modèle intégré dans RIMpro, une période propice à l’infection est prévue dans plusieurs régions à partir du 8 juin. Dans les blocs où le blanc est problématique, un traitement en lien avec cette infection serait optimal.

2 réflexions sur « Blanc: Après la pluie, le bon temps? »

  1. Bonjour Vincent,

    On ne semble pas avoir accès à RIMpro oïdium, c’est normal? Ça serait vraiment intéressant…

    Merci!
    Vicky

Laisser un commentaire