Pour une copie de l'article :

La bactérie responsable du feu bactérien est très sensible à la température. Jusqu’à 28°C, la bactérie va de plus en plus vite. Mais passé cette température, l’effet est inversé. À 34°C (comme la météo le prévoit), la bactérie se multiplie à la même vitesse qu’à 20°C. C’est ce qui explique que les risques de feu bactérien baissent au cours des prochains jours.

Selon les prévisions actuelles, le risque d’infection pour les fleurs écloses aujourd’hui ne dépasse pas le seuil d’infection lors de la pluie prévue mercredi. Si la température réelle est plus BASSE que celle prédite, l’infection va certainement dépasser le seuil (si la pluie a lieu!).

Dans les blocs de vergers à risque où une éclosion importante a eu lieu aujourd’hui, soyez prêts à intervenir au plus tard demain avec du Blossom Protect ou à n’importe quel moment d’ici jeudi (24 h après l’infection) avec la streptomycine. Les traitements appliqués aujourd’hui couvrent le risque.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire