Pour une copie de l'article :

DÉVELOPPEMENT DES POMMIERS 
(G. Chouinard)

En date du 8 avril, les sites les plus chaud ont atteint le stade débourrement dans le sud-ouest du Québec. Pour un suivi des prévisions en temps réel, consultez la page des modèles sur la plateforme PFI. Notre sommaire hebdomadaire sera disponible à partir de la semaine prochaine.

LE MÉNAGE DU PRINTEMPS
(V. Philion)

Les premières spores de  la tavelure du pommier sont prêtes à l’éjection dans toutes les régions pomicoles du Québec (aucun échantillon de la région de Québec). Cette année, les spores devancent légèrement l’ouverture des bourgeons mais l’absence de pluie va ralentir un peu la maturation des spores. Profitez de la prochaine semaine pour le ménage du printemps: urée au sol, chaulage, broyage des feuilles (en même temps que le bois de taille) et reboucher les ornières sont toutes des possibilités décrites dans la fiche 101 du guide PFI.

Agir maintenant pour combattre la tavelure vous donnera une marge de manoeuvre quand viendra le temps d’appliquer vos traitements fongicides. Dans les vergers “propres”, il n’est pas nécessaire de renouveler les traitements à chaque fois qu’une infection s’aggrave, qu’une demi feuille se pointe, ou que le lessivage fait craindre que votre traitement soit inefficace.

À moins de circonstances exceptionnelles (verger à fort inoculum), aucun traitement ne devrait être nécessaire pour la pluie prévue dimanche (11 avril). Cependant, dans les vergers où la végétation est plus avancée, le premier traitement approche.

Le mélange de cuivre et d’huile est une “recette” classique pour combattre à la fois la tavelure et le feu bactérien pour commencer la saison. Mais le cuivre n’aura aucune utilité pour la tavelure si il n’est pas appliqué sur les feuilles ouvertes au moment de la pluie.

PUNAISE TERNE
(G. Chouinard)

Pour évaluer le risque posé par ce ravageur, il faut tenir compte non seulement des captures sur les pièges (à installer maintenant) mais aussi de l’activité observée sur les bourgeons, de l’historique de la parcelle, des variétés présentes, des conditions climatiques et du type de mise en marché (voir la fiche 70 du Guide de PFI). Seuils d’intervention : 2,5 à 4 captures par piège ou 10 à 15 % des bourgeons occupés par une punaise ou présentant de l’exsudat (jusqu’au stade « débourrement avancé »), 3 à 5 % au prébouton rose et 1 à 2 % au « bouton rose ». Le moment de l’intervention est important et doit coïncider avec les conditions favorables à l’activité de la punaise (peu ou pas de vent, température au-dessus de 15 °C et pas de pluie).

 

L’AFFICHE 2021 « PRODUCTION FRUITIÈRE INTÉGRÉE » EST ARRIVÉE

La version 2021 de l’affiche Production fruitière intégrée a été distribuée à la fin mars à tous les producteurs membres via un envoi postal des Producteurs de pommes du Québec.

Nouveautés cette année :

  • un résumé des nouvelles exigences réglementaires (fongicides et insecticides)
  • la base de données du RECUPOM pour vos choix de cultivars et porte-greffe
  • et plus encore… consultez l’affiche!

Veuillez noter:

  • l’insecticide ADMIRE ne peut plus etre utilisé même s’il n’a pas été retiré partout de l’affiche
  • les valeurs indiquées à la ligne “Bicarbonate de potassium+ soufre” du Tableau des fongicides sont pour le bicarbonate seulement.

Vous ne l’avez pas reçue?
Elle est téléchargeable gratuitement sur Internet.

NOUVELLES ET RAPPELS AU SUJET DES RÉÉVALUATIONS DE PESTICIDES 

L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) réévalue maintenant les pesticides utilisables en arboriculture fruitière (et dans les autres cultures) sur une base régulière. Elle a récemment confirmé ou proposé le retrait de 8 des 15 matières actives dont nous suivons le processus dans la pomme. Nous avons résumé les principales modifications pour 2021 au haut de la nouvelle affiche PFI (voir la section précédente). Voici quelques outils pour vous aider à vous adapter à ces changements:

Quatre outils pour bien gérer vos pesticides dans toute situation

  1. Pour une information axée « pomiculture » : le Guide de référence en production fruitière intégrée (Guide de PFI) contient plusieurs fiches d’information sur les pesticides et des stratégies d’intervention.
  2. Pour une information axée « pesticides » : le site Web SAgE pesticides maintient à jour toute l’information officielle sur les produits utilisables au Québec, incluant les liens vers les étiquettes. Il contient également une section « PFI » qui présente les cotes d’efficacité des pesticides contre les ravageurs et leur toxicité envers les espèces utiles.
  3. Pour une affiche-couleur grand format : l’affiche « Production fruitière intégrée 2021 » présente les principales recommandations du Comité de PFI de même que la classification PFI, et les cotes de toxicité et d’efficacité des pesticides (voir la section précédente pour les détails).
  4. Pour un registre d’utilisation de pesticides tenu à jour sans douleur : essayez le registre gratuit en ligne IRPeQ-Express de SAgE pesticides. Liste de pesticides préétablie, calculs automatisés, sauvegarde pour vos différents blocs, etc.

 

TÉTRANYQUE ROUGE
(G. Chouinard)

Il est temps d’effectuer un comptage des œufs d’hiver de tétranyque rouge, lequel vous permettra de déterminer le besoin d’une application d’huile.  La méthode de dépistage est décrite dans le Guide de référence en production fruitière intégrée (Guide de PFI) (fiche 92). Si le seuil d’intervention est atteint n’hésitez pas, votre investissement en huile sera plus que rentable. Attention toutefois, l’efficacité du traitement à l’huile est hautement dépendante de la météo:

  • L’huile a une efficacité redoutable contre les œufs si elle est appliquée dans de bonnes conditions : température chaude (idéalement 18 °C ou plus), vents faibles et application soignée de façon à bien couvrir les bourgeons. Ces conditions sont rencontrées plus souvent entre les stades débourrement avancé et prébouton rose, mais des applications plus hâtives peuvent s’avérer tout aussi, voire plus efficaces, si les conditions météo sont plus favorables à ce moment que plus tard.
  • les belles condtions ne se présentent pas souvent en début de saison: si par exemple les prochains jours sont très favorables, demandez-vous si de telles conditions se représenteront avant l’éclosion des oeufs
  • Optez pour deux passages à demi-dose si vous voulez de profiter d’une première période d’application dans les prochains jours et vous garder la possbilité de compléter lors de la prochaine période favorable (le cas échéant).
  • Attention à la phytotoxicité : ne pas utiliser du soufre ou du captane moins de 10 jours avant et après une application d’huile, et éviter d’appliquer si du gel est prévu dans les 2 jours qui suivent le traitement.

 

LES VERGERS-VITRINE, TOUJOURS EN ACTIVITÉ
(G. Chouinard)

Les « vergers-vitrine », c’est un groupe de cinq vergers commerciaux répartis à travers le Québec, dans lesquels sont concrètement mises en oeuvre différentes pratiques innovantes en pomiculture. Ces pratiques visent principalement la lutte contre les mauvaises herbes, la tavelure, la mouche de la pomme, le carpocapse, les acariens et le feu bactérien. Elles ont les caractéristiques suivantes : 1) elles sont dites « à moindres risques » (pour la santé et/ou l’environnement); 2) elles sont « pour tous » et 3) elles sont éprouvées et très prometteuses, mais pas utilisées autant qu’elles le devraient ou le pourraient.

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée aux vitrines sur la plateforme PFI du Réseau-pommier. Vous y trouvez de courts textes illustrés et des capsules vidéo sur les principales pratiques en démonstration dans les vitrines, par exemple :

  • pulvérisateur à distribution d’air optimisée (nouveauté: vidéo disponible);
  • bicarbonate contre la tavelure;
  • confusion sexuelle contre le carpocapse;
  • GF-120 contre la mouche de la pomme (nouveauté: vidéo disponible);
  • production sous filet, avec ou sans pesticides
  • et d’autres à venir!

Bien que la pandémie virale compromette encore la tenue d’événements de groupe sur les sites en 2021, nous sommes heureux de vous annoncer que les vitrines resteront en opération une année de plus que prévu (soit jusqu’en mars 2023). Nous tournons aussi depuis 2020 des capsules vidéo que nous rendrons disponibles sur la page des vitrines. Et SVP, restez connecté, car des événements seront organisés dès que cela redeviendra possible!

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Messages téléphoniques des conseillers du MAPAQ (répondeurs):

  • Montérégie-Est et Montérégie-Ouest: 1-888-799-9599
  • Laurentides : pas de répondeur, messages sur internet seulement
  • Estrie : 819 820-3001, poste 2
  • Québec et Chaudière–Appalaches): 418 643-0033, poste 4

La version écrite des messages téléphoniques est aussi disponible pour la plupart des régions sur Agriréseau. Choissez une des régions qui apparaissent au haut de la page d’accueil de la section Arbres fruitiers (ici).

 

BON DÉBUT DE SAISON!

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire