Coccinelle Stethorus

Pour une copie de l'article :
Stethorus punctum (LeConte)    Coleoptera : Coccinellidae
Spider mite destroyer icône acariens (oeufs et formes mobiles)icône acariens (oeufs et formes mobiles)
Adulte Stades mixtes 2–4 générations
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​Récolte

coccinelle Stethorus (adulte)

A (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

coccinelle Stethorus (larve)

B (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

coccinelle Stethorus (larve mature)

C (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)
Caractéristiques

L’adulte est ovale, convexe, entièrement noir luisant et couvert de fins poils jaunâtres à blancs clairsemés (A). La larve est grise à noirâtre et possède de nombreux poils à ramifications longues et des plaques noires (B). Plus tard, son corps devient graduellement rougeâtre, en commençant par les bords, et aura entièrement changé de couleur juste avant la nymphose (C).

bonhomme triste (modérément toxique) Les coccinelles Stethorus (aussi dites tête d’épingle) sont sensibles à la plupart des insecticides à large spectre.

Situation et répartition

La larve et l’adulte sont d’importants prédateurs d’acariens. L’espèce n’est généralement pas présente dans les arbres fruitiers au nord de la Pennsylvanie.

bonhomme sourire (peu ou pas toxique) La larve et l’adulte peuvent consommer jusqu’à 100 individus mobiles par jour.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.