DÉVELOPPEMENT DES POMMIERS
(F. Pelletier)

En date du 20  juin, le calibre moyen pour le cultivar McIntosh atteignait 33 mm en Montérégie, 25 mm en Estrie et se situait entre 15 et 20 mm pour la région de la Capitale-Nationale. Dans la région des Laurentides, plusieurs vergers (environ 80 %) ont été touchés par des épisodes de grêle le 16 juin dernier, mais seule une minorité d’entre eux sont plus fortement atteints (soit plus de 70 % des fruits endommagés).

 

INSECTES RAVAGEURS 
(F. Pelletier)

Peu de nouveaux dommages de charançon de la prune ont été rapportés au cours de la dernière semaine, à l’exception de quelques sites où des dommages récents ont été observés de façon localisée. Selon les prévisions actuelles, plusieurs nuits favorables à l’activité de l’insecte sont à prévoir dans les prochains jours mais, à l’exception de la région de Québec, l’activité de ponte de l’insecte est majoritairement terminée.

Les captures de carpocapse de la pomme demeurent plutôt faibles pour la majorité des vergers ou sont stables ou en diminution par rapport aux semaines précédentes. Selon le modèle prévisionnel, on approche du pic de ponte de la 1regénération pour les régions les plus hâtives (voir le sommaire à la fin de ce communiqué pour les prévisions par région).

Les premières mouches de la pomme ont été capturées hier (21 juin) dans un verger en Montérégie-Ouest ainsi qu’au verger expérimental du Réseau à Saint-Bruno-de-Montarville.

Parmi les autres ravageurs mentionnés cette semaine par les collaborateurs du Réseau, on note entre autres le début des observations de l’ériophyide du pommier dans quelques vergers et l’arrivée du scarabée du rosier de façon localisée en Montérégie-Ouest et dans les Laurentides.

Pour les stratégies d’intervention contre les ravageurs du fruit, consultez les communiqués précédents.

RAPPEL : JOURNÉES DE DÉMONSTRATION DU 5 JUILLET AU 5 AOÛT

(G. Chouinard)

Cet été, participez gratuitement à l’une ou plusieurs des six activités dans un verger près de chez vous. Vous y ferez le plein de connaissances sur des méthodes de production novatrices et moins risquées pour la santé et l’environnement!

Programmation complète et inscriptions : www.vitrine-pommes.com

Image Agri-Réseau

OBSERVATIONS ET PRÉVISIONS DU RÉSEAU EN DATE DU 21 JUIN

(F. Pelletier)

Image Agri-RéseauCe sommaire des observations et prévisions est compilé à partir des données prises dans les vergers pilotes et des rapports des observateurs du Réseau-pommier. Sites : Les vergers pilotes considérés sont : Québec (Sainte-Famille et Saint-Antoine-de-Tilly), Estrie (Compton), Montérégie (Rougemont, Mont-St-Grégoire, Saint-Paul, Saint-Hilaire, Saint-Bruno et Sainte-Cécile), Missisquoi (Dunham et Frelighsburg), Sud-ouest (Franklin et Hemmingford) et Laurentides (Oka et Saint-Joseph). Prévisions : Les prévisions pour les ravageurs sont basées sur les modèles du Réseau, et les prévisions météo d’Environnement Canada des 5 à 7 prochains jours. Les normales sont utilisées pour compléter les prévisions. La date indiquée représente la plus hâtive des prévisions obtenues pour la région. Les prévisions ne doivent jamais remplacer l’observation et le dépistage de votre verger! Observations : Informations rapportées par les observateurs du Réseau. La date indiquée représente la plus hâtive des observations rapportées pour la région. Captures dans le verger du Réseau-pommier : Captures cumulatives par piège dans le bloc de pommiers sous gestion PFI de Saint-Bruno. Degrés-jours : Cumulés en base 5 °C depuis le 1er mars, selon la méthode Baskerville en raison de sa plus grande précision (ce qui nécessite l’emploi d’outils informatiques comme Cipra). La méthode standard (qui nécessite uniquement de connaître la température maximale et minimale de chaque jour) n’est pas interchangeable avec la méthode utilisée par Cipra! Le débourrement du pommier, par exemple, correspond à 65 DJ5 « standards », mais à 79 DJ5 « Baskerville ». Météo : Les données météo sont validées par Solutions Mesonet. Les DJ et les précipitations rapportées représentent la moyenne des valeurs obtenues pour tous les sites d’une région. Les flèches représentent l’écart à la normale pour cette région : ↑ = au-dessus de la normale; ↓ = au-dessous; ↔ = semblable.

 

POUR PLUS D’INFORMATION EN PÉRIODE ESTIVALE

Étant donné que la période critique pour la tavelure est terminée et que la majorité des interventions de base ont été effectuées en période préflorale et postflorale, la fréquence des avertissements sera réduite au cours des prochaines semaines.

Le Réseau-pommier continue toutefois de suivre l’activité des insectes et des maladies, et nos sources d’information ci-dessous sont toujours mises à jour :

  • Messages des conseillers du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), prévisions et observations en temps réel : cliquez ici
  • Portail des prévisions et observations du Réseau : cliquez ici

 

Toute intervention envers un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des pesticides et de leurs risques.

Bon été!

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire