Mouches tachinaires

Pour une copie de l'article :
Actia interrupta (Curran)    Diptera : Tachinidae
Nilea erecta (Coquillett)    Diptera : Tachinidae
Hemisturmia parva (Bigot)    Diptera : Tachinidae
Tachinid flies icône larves
Larve et adulte Nombre de générations variant selon l’espèce
Pré-bouton rose Bouton rose Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

mouches tachinaires (adulte et pupe)

A (photo :Léo-Guy Simard – Agriculture et Agroalimentaire Canada)
Pupe de Actia interrupta à gauche; mouche tachinaire adulte au centre; larve de tordeuse à bandes obliques à droite.
Caractéristiques

L’adulte est semblable à une mouche domestique, mais il est recouvert de poils raides (A). La larve a l’aspect d’un petit asticot et se nourrit à l’intérieur des chenilles et autres insectes qui lui servent d’hôtes. La femelle pond ses œufs sur le dos de plusieurs espèces de chenilles, dont la tordeuse à bandes obliques (Choristoneura rosaceana) (A), et de punaises ainsi que sur le cocon de la livrée des forêts (Malacosoma disstria). Des pupes de Actia interrupta (A) peuvent souvent être observées sur les feuilles, à côté de chenilles mortes de la tordeuse à bandes obliques.

Situation

Plusieurs espèces sont communes dans les vergers et peuvent considérablement réduire les populations de chenilles si elles ne sont pas touchées par les pesticides. Leur abondance varie d’une année à l’autre, au moins dans une certaine mesure en fonction des conditions météorologiques.

 
bannière du CRAAQ pour le Guide d'identification - maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.