Tenthrède-limace des rosacées

Pour une copie de l'article :
Caliroa cerasi (L.)    Hymenoptera : Tenthredinidae
Pear slug (Pear sawfly) icône feuilles
Larve 2 générations
Pré-bouton blanc Bouton blanc Floraison Calice Début été Mi-été Pré-​récolte

tenthrède-limace des rosacées (larve)

A (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

tenthrède-limace des rosacées (larve)

B (photo : New York State Agricultural Experiment Station)

tenthrède-limace des rosacées (dégât)

C (photo : New York State Agricultural Experiment Station)
Caractéristiques

L’adulte ressemble à une petite guêpe; il a le corps noir, avec la face ventrale et les pattes jaunes. La larve est petite, charnue, vert foncé à orange, visqueuse et ressemble à une limace. La partie avant de son corps est dilatée (A). À mesure que la larve croît, elle devient de couleur un peu plus claire et est presque jaune-orange à pleine taille (B).

Répartition

L’espèce est présente dans la plupart des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque au poirier, au cerisier et au prunier. La larve se nourrit à la surface des feuilles, qu’elle squelettise, laissant seulement les nervures (C).

Moyens de lutte

L’application d’insecticides sur les feuilles peu après le stade calice permet de lutter contre la tenthrède-limace des rosacées; dans le cas des arbres cultivés dans la cour arrière d’une maison, les larves peuvent aussi être délogées du feuillage au moyen d’un jet d’eau puissant. L’espèce constitue rarement un ravageur dans les vergers commerciaux.

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.