Avertissement du 9 mai: interventions préflorales

Pour une copie de l'article :

DÉVELOPPEMENT DES POMMIERS (F. Pelletier et G. Chouinard)

Pour le cultivar McIntosh::

  • Le débourrement a été atteint le 8 mai dans la région de Québec
  • Le débourrement avancé a été atteint le 5 mai dans les sites les plus chauds en Montérégie et le 7 mai dans les Laurentides. Ce stade est aussi atteint en Estrie.
  • Le stade pré-bouton rose est prévu entre le 9 et 13 mai pour la plupart des régions (voir le tableau sommaire pour les détails dans chaque région).

Les épisodes froids de l’hiver semblent avoir affecté certains bourgeons à fruits. Les collaborateurs du Réseau observent certains bourgeons qui se développent plus lentement que la normale, surtout dans les secteurs bas et dans les variétés suivantes : Ambrosia, Gala, Délicieuse rouge et Empire. Dans les autres cas, les bourgeons se développent normalement malgré la présence de feuilles de l’an passé dans plusieurs pommiers. Cliquez sur les images pour les grossir.

Gala le 8 mai à St-Bruno

Gala le 8 mai à St-Bruno

Honeycrisp le 8 mai à St-Bruno (avec ses feuilles de 2017)

Honeycrisp le 8 mai à St-Bruno (avec ses feuilles de 2017)

 

 

 

 

 

 

Stratégies d’intervention 

Il est déjà temps de réserver vos ruches! Les premières fleurs du cv. McIntosh devraient ouvrir à la fin de la semaine prochaine dans les sites chauds de la Montérégie ouest, et la pleine floraison devrait être atteinte dans deux semaines. La liste des apiculteurs qui offrent leurs services pour la pollinisation est disponible sur le site Web du CRAAQ. Pour des conseils sur la pollinisation (nombre de ruches, arbres pollinisateurs, protection des abeilles) consultez le Guide de PFI (fiche 42 et fiche 95).

 

INSECTES  (F. Pelletier et G. Chouinard)

État de la situation

Des adultes de punaises ternes et quelques dommages (exsudats) ont été observés sur les bourgeons par les collaborateurs du Réseau. Quelques vergers ont atteint le seuil d’intervention jusqu’à présent, notamment en Montérégie Ouest. Selon le modèle prévisionnel et avec les températures actuelles plus chaudes, on se situe actuellement, pour la plupart des régions, dans le pic d’activité de cet insecte. Les premiers papillons de tordeuses à bandes rouges et de mineuses marbrées ont été capturés dans quelques vergers en Montérégie-Ouest cette semaine. Une première chenille de tordeuse à bandes obliques sortie de son hibernation a été observée en Montérégie Est. Selon le modèle de prévision du Réseau, les premières captures de l’hoplocampe des pommes sont prévues la semaine prochaine en Montérégie.

Stratégies d’intervention 

Punaise terne.  Alors que les piqûres faites jusqu’au prébouton rose entraînent l’avortement en partie ou en totalité des boutons floraux (qui s’apparente à un éclaircissage naturel), les piqûres faites à partir du bouton rose provoquent soit la chute du bourgeon, soit l’apparition de dommages sur fruit. Pour les options de traitements homologuées, consultez la page suivante sur le site web de SAgE pesticides.

Hoplocampe. Il est temps d’installer vos pièges. Le dépistage est nécessaire afin de déterminer la nécessité et le moment des interventions. Consultez le Guide de PFI (fiche 65) pour la méthode de dépistage. Consultez vos outils habituels pour les stratégies de lutte, et les recommandations du Réseau. Pour les options de traitements homologuées contre l’hoplocampe, consultez la page suivante sur le site Web de SAgE pesticides.

Mineuse marbrée. Cet insecte pose généralement peu de problèmes dans les vergers en PFI. Le dépistage permet de déterminer le besoin d’interventions. Pour les options de traitements homologuées contre la mineuse marbrée, consultez la page suivante sur le site Web de SAgE pesticides.

ACARIENS (F. Pelletier et G. Chouinard)

État de la situation

Selon les prévisions du Réseau, l’éclosion des œufs du tétranyque rouge devrait débuter ces jours-ci (9 et 10 mai) en Montérégie Ouest et Est et est prévue pour le début de la semaine prochaine dans les autres régions (voir le sommaire du RAP).

Stratégies d’intervention 

Trop tard pour l’huile? Non. La période actuelle est théoriquement une excellente période pour une application d’huile supérieure. Lorsqu’appliquée dans de bonnes conditions, l’huile est très efficace également autant sur les oeufs que sur les premiers stades du tétranyque. Pour plus de détails consultez le Guide de PFI (fiche 93).

 

POUR EN SAVOIR PLUS 

Cliquez ici pour les messages des conseillers du MAPAQ, les dernières prévisions et les observations en temps réel dans les vergers-pilotes du Réseau.

Ce contenu a été publié dans Avertissements par . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.

Laisser un commentaire