Pour une copie de l'article :

Les averses qui provoquent une éjection sans infection de tavelure (Tir à blanc) sont sournoises. Prétendre que quelques heures de séchage (humidité < 85%) suffisent pour tuer les spores à la surface du feuillage est risqué. Les études réalisées sur le sujet montrent bien que le cumul des périodes de mouillure peut mener à une infection.

RIMpro intègre ces connaissances et représente les spores encore vivantes comme un nuage blanc. Le logiciel permet de visualiser le nombre de spores encore aptes à l’infection et les intègre automatiquement au calcul d’infection quand une nouvelle pluie survient.

Dans les vergers où un traitement en protection est fait avant l’éjection, ces considérations ne sont pas tellement pertinentes puisque les spores sont déjà mortes. Mais dans les vergers où les traitements sont faits avec la stratégie des traitements de “germination” (traitement stop), une mauvaise appréciation du risque peut certainement mener à des taches.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire