Entrées par Vincent Philion

Le bois de chauffage

Les chancres porteurs du feu bactérien sont le lieu de survie hivernale de la maladie et la source de toutes les nouvelles infections au printemps. Dès que le temps se réchauffe, la multiplication bactérienne s’accélère à leur bordure et un exsudat spectaculaire nous rappelle parfois leur présence. Le rythme de multiplication des bactéries est lié […]

Grêle, canicule et autres calamités amères en été

La fin de la croissance du pommier en été (bourgeon terminal) réduit radicalement les risques de propagation des maladies comme le blanc, la tavelure et le feu bactérien. C’est pour favoriser la formation de ce bourgeon terminal que les applications contenant de l’azote (ex: WUXAL) qui sont parfois recommandées jusqu’à tardivement en juin devraient être éliminées de […]

Les maladies en été: La canicule et les orages peuvent laisser un goût amer

La fin de la croissance du pommier en été (bourgeon terminal) réduit radicalement les risques de propagation des maladies comme le blanc, la tavelure et le feu bactérien. C’est pour favoriser la formation de ce bourgeon terminal que les applications contenant de l’azote (ex: WUXAL) qui sont parfois recommandées jusqu’à tardivement en juin devraient être […]

Apparition de feu bactérien

Quelques observateurs du réseau rapportent l’apparition de feu bactérien dans certains vergers de quelques régions de production du sud du Québec. Les symptômes de feu ne sont pas toujours en lien avec une infection florale. Dans les vergers où on trouve des chancres actifs, les infections ont lieu sur des pousses à proximité des chancres […]

Stop ou encore?

Les averses qui provoquent une éjection sans infection de tavelure (Tir à blanc) sont sournoises. Prétendre que quelques heures de séchage (humidité < 85%) suffisent pour tuer les spores à la surface du feuillage est risqué. Les études réalisées sur le sujet montrent bien que le cumul des périodes de mouillure peut mener à une infection. RIMpro […]

Les mélanges, ça peut être super…

Vincent Philion & Évelyne Barriault À partir du  stade calice, il est temps de commencer les applications de calcium et penser aux dernières applications d’azote. Les applications d’azote au sol devraient être terminées et un dernier traitement d’azote foliaire pourra être fait à la nouaison.  Les apports tardifs d’azote (après la nouaison) favorisent la croissance  […]

Le risque de feu baisse à mesure que la canicule s’installe

La bactérie responsable du feu bactérien est très sensible à la température. Jusqu’à 28°C, la bactérie va de plus en plus vite. Mais passé cette température, l’effet est inversé. À 34°C (comme la météo le prévoit), la bactérie se multiplie à la même vitesse qu’à 20°C. C’est ce qui explique que les risques de feu […]

Trop chaud pour le feu?

Suite au webinaire du vendredi 22 mai sur le feu bactérien (disponible pour visionnement en cliquant sur le lien “enregistrements”), nous avons reçu plusieurs questions rarement discutées: Est-ce que la canicule arrête le feu: R: La bactérie est certainement ralentie et même éventuellement arrêtée quand la température dépasse le seuil de 28°C. À 34°C la […]

Prédire la rosée, c’est oser.

Le texte sur le feu bactérien publié dans le dernier avis du RAP soulignait qu’une simple rosée pourrait suffire pour déclencher une infection par le feu bactérien. La simulation RIMpro pour plusieurs stations rapporte ce matin une infection en lien avec les fleurs écloses le 21 mai. Or ce déclenchement d’infection est probablement très “conservateur”. […]

Bicarbonate et Blossom Protect sans laisser de trou Béant

Mise à jour d’un billet publié en 2020: Pendant la floraison, il arrive qu’on doive gérer à la fois la tavelure et le feu bactérien. En production biologique (et dans les vergers où on évite la streptomycine et la kasumine), les outils efficaces pour lutter contre ces deux maladies imposent quelques contraintes dont il faut […]