Puceron noir du cerisier

Pour une copie de l'article :
Myzus cerasi (Fabr.)    Hemiptera : Sternorrhyncha : Aphididae
Black cherry Aphid icône feuillesicône feuilles
Colonies 2–3 générations
Bouton blanc Floraison Calice Début été Mi-été Fin été

puceron noir du cerisier (adultes et larves)

A (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)

puceron noir du cerisier (dégât)

B (photo : Mid-Atlantic Orchard Monitoring Guide)
Caractéristiques

L’adulte et l’immature ont le corps mou, noir et luisant; l’adulte peut être pourvu d’ailes ou en être exempt. L’immature est plus petit que l’adulte, mais lui ressemble généralement (A).

Répartition

L’espèce est présente dans l’ensemble des États et provinces producteurs de fruits de l’est de l’Amérique du Nord.

Dégâts

L’espèce s’attaque principalement au cerisier, particulièrement aux cerisiers à cerises douces. Au printemps, adultes et immatures forment des colonies sur les nouvelles pousses, généralement sur la face inférieure des feuilles des pousses en croissance. Ils sucent la sève des feuilles et des pousses tendres, causant un enroulement et un rabougrissement des feuilles (B). Les infestations graves peuvent causer une diminution de la qualité des fruits et du rendement des arbres matures, limiter la production de fruits l’année suivante et même tuer les jeunes arbres. En outre, le miellat sécrété par les pucerons favorise l’apparition de fumagine sur les fruits et les feuilles.

Moyens de lutte

Protéger les prédateurs naturels. Surveiller la présence de colonies sur les pousses en croissance; l’utilisation d’insecticides sélectifs peut parfois être nécessaire.

Ce contenu a été publié dans Guide d'identification par , , , et . Mettez-le en favori avec son permalien.

Gerald Chouinard

Agronome et entomologiste à l'emploi du ministère de l'Agriculture, de Pêcheries et de l'Alimentation du Québec depuis 1992 et de l'IRDA depuis sa création. Depuis plus de 20 ans, il supporte les pomiculteurs et les professionnels de la pomiculture dans leur mission: produire des pommes de qualité, dans le respect de l'environnement.


Franz Vanoosthuyse

Franz est détenteur d'une maîtrise en biologie de l'Université du Québec à Montréal. En plus de sa passion pour les insectes, il a développé des compétences en graphisme et mise en page. Professionnel de recherche au sein du laboratoire de production fruitière intégrée, il en est le responsable technique et il réalise des projets de recherche pour répondre aux problématiques entomologiques du secteur pomicole et des petits fruits.